03/01/2008

Mousse de foies de volaille

MOUSSE DE FOIES DE VOLAILLE

Un recette que j'ai faites il y a quelques mois. Nous avons dégusté celà un dimanche avec l'apéro sur des petits pains toasté. Les restant a été partagé avec les collègues de boulot le lendemain midi. Très sympa et conviviale toujours les mousses et terrines. Celà peut également être servi comme entrée, où comme suplément lors d'une soirée vin-fromage, car il y a toujours l'une où l'autre personne qui n'apprécie pas trop le fromage.

INGREDIENTS (6-9P)
1 ECHALOTE
1 GOUSSE D'AIL
HUILE D'OLIVE
100GR LARD ASSEZ GRAS FRAIS TAILLE EN 12 LARDONS
400GR FOIES DE VOLAILLE
POIVRE
2 BRANCHES THYM
1 FEUILLE LAURIER
15CL VIN SUCRE TYPE SAUTERNES
125GR DE BEURRE SALE A TEMPERATURE AMBIANTE
1 BONNE C.A.S. DE CREME FRAICHE EPAISSE
10GR GELATINE (en feuilles) + 16 CL SAUTERNES
PREPARATION
Pelez et émincez l'échalote et l'ail.
Mettez une poêle à chauffer avec un filet d'huile d'olive et faites-les suer 3 minutes à feu doux
avec les lardons.
Sortez-les de la poêle et réservez sur une assiette.
Jettez les lardons.
Remettez la poêle sur le feu avec un filet d'huile d'olive et les foies de volaille;
Poivrez bien.
Faites-les dorer 3 à 4 minutes en prenant soin qu'ils restent rosés à l'intérieur.
Ajoutez le thym, le laurier et 15cl de vin sucré.
Laissez cuire à nouveau 2 minutes.
Sortez du feu et ôtez le laurier et le thym
Versez l'ail, les échalottes, les foies et leur sauce dans le bol d'un mixeur et réduisez en purée.
Ajoutez y le beurre, la crème, salez et poivrez et mixez à nouveau.
Transvasez dans de rammequins individuels.
Faire ramolir la gélatine dans un grand bol d'eau froide.
Mettre 16cl de Sauternes à bouillir.
Hors du feu, faire fondre la gélatine dans le liquide bouillant.
Laissez tiédir pendant 1h.
Aplanissez la surface de la mousse et versez la gelée, préalablement réhydratée et encore liquide.
Placez au froid.
Laissez au moins 3h au frigo avant de servir.
L'idéal étant d'attendre un jour ou deux, trois maximum.
ACCORD VIN

Madiran

Bon Appétit!

10:35 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.