10/02/2008

Chapelure

CHAPELURE

IMG_3330

Tout le monde est confronté régulièrement avec une réserve de pain trop sec pour faire des bonnes tartines, voir du pain rassis. Alors, quand vous en avez assez de faire des pains perdus, et que vous n'avez pas envie de jetter de la nourriture, faites donc de la chapelure maison.

J'en ai réalisé aujourd'hui pour la croûte de mon cassoulet, et je me demande vraiment pourquoi, depuis plus de 15 ans, je m'amuse encore à acheter de la chapelure industrielle. C'est tellement facile et rapide à réaliser. Plus simple tu meurs!

1. Mettre les tranches de pain dans un four préchauffé à 150°C.

2. Quand le pain est tout à fait biscotté, le passer au robot ménager afin d'obtenir une chapelure.

Ce qui est sympa par rapport aux chapelures industrielles, est qu'elle n'est pas homogène. Il-y-a des morceaux de différentes tailles, ce qui apporte plus de croquant.

Vous pouvez tout utiliser: de pains viennois, du pain blanc, du pain gris, des sandwich, des pistolets, de la baguette, ....

 Bonne Journée,

 

 

22:02 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

ho!!!! Tu sais la d'un coup j'ai presque honte de jeter parfois le pain tout rasis .......( bon je m'en remet mais lentement lol) Mais ta tellement raison , c'est vrai quand plus c'est super simple et sa m'éviteras de kouiner tout le temps que j'ai encore oublier la chapelure !!!

Écrit par : béa | 10/02/2008

Répondre à ce commentaire

chapelure et mie Longtemps j'ai cru que la mie de pain était la "chapelure du pauvre" - je sais aujourd'hui que la chapelure est la mie du pauvre.
Pour certaines recettes je passe la tartine (fraîche) au mixer, je la mélange à du beurre fondu et à quelques herbes ou à de l'ail confit, cela fait un gratin extra !

Écrit par : 719dur | 18/02/2009

Répondre à ce commentaire

Béa, Je viens d'en refaire cette semaine et d'en utiliser ce soir. C'est bon et c'est superfacile à faire.

Écrit par : Mark | 18/02/2009

Répondre à ce commentaire

719dur Merci pour ton partage.

Écrit par : Mark | 18/02/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.