14/04/2008

Iles flottantes à la Gueuze Framboise Lindemans, sirop à la Framboise

ILES FLOTTANTES A LA GUEUZE FRAMBOISE LINDEMANS, SIROP A LA FRAMBOISE

Cette recette, je l'ai puisée sur le blog de Philou, blog assez inépuisable en bonnes recettes. Je cherchais un dessert de mon terroir (Bruxelles-Brabant), et également un dessert assez frais pour suivre mon plat assez lourd de ris de veau et autres abats. Il devait être très frais, car suivi après par un morceau de Stilton comme final.

la semaine du 7-4-08 jusqu'au 13-4-08 027

J'ai immédiatemment craqué pour ce dessert. Les slow-foodiens ne m'en voudront pas j'espère d'avoir craqué pour les framboises avant d'en avoir de saison et du terroir Belge.

Je n'avais jamais fait d'iles flottantes, jamais non-plus de sirop de frambois, ni de crème anglo-bruxelloise à la framboise. Une chose est certaine, ce ne serra pas la dernière fois, pour auqu'un des trois éléments. C'était un régal!

Le crème anglo-bruxelloise et le sirop peuvent être faits la veille. Les îles flottantes peuvent également être réalisés le jour même, au matin par exemple. Ainsi vous aurez un dessert vite préparé lorsque vous avez des invités.

Je vous mets exactement la même recette que celle postée par Philou, car je n'y ai rien changé (sauf les quantitées, car nous étions 6):

Marché pour 6 personnes

Pour la crème anglo-bruxelloise à la gueuze
1 bouteille de gueuze framboise LINDEMANS
8 jaunes d'oeufs
120 gr de sucre semoule
3 sachets de sucre vanillé
15 cl de crème fraîche

Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre semoule et le sucre vanillé. Les jaunes doivent blanchir, mousser et doubler de volume. Placer le saladier dans un bain-marie frémissant. Verser 1 bouteille de bière tout en continuant à fouetter. Cuire comme une crème anglaise (attention le mélange ne peut absolument pas bouillir). Lorsque le mélange nappe la cuillère, retirer du feu. Laisser légèrement refroidir et ajouter la crème liquide.

la semaine du 7-4-08 jusqu'au 13-4-08 008

Pour les îles flottantes
6 blancs d'oeufs
60 gr de sucre semoule
2 sachets de sucre vanille
1 pincée de sel
1 filet de jus de citron

Commencer à battre les blancs d'oeufs avec une pincée de sel et un filet de jus de citron.
Petite astuce : Si vous utilisez un batteur électrique, toujours commencer par une vitesse lente et augmenter la vitesse au fur et à mesure que les oeufs montent en neige.
Lorsque les oeufs sont bien montés en neige, incorporer les sucres tout en continuant à fouetter.

Porter une marmite d'eau à ébullition. Diminuer le feu et laisser frémir. Confectionner des quenelles de meringue à l'aide de deux cuillères et les pocher 3 min. Les égoutter délicatement et les poser sur un linge sec.

Pour le sirop de framboise
3 dl de gueuze framboise
1,5 dl de jus d'orange
375 gr de sucre semoule
150 gr de framboises

Mettre à chauffer les divers ingrédients et laisser réduire jusqu'à consistance d'un sirop.
Tamiser sans presser avec que le sirop ne se trouble pas

la semaine du 7-4-08 jusqu'au 13-4-08 002

Dressage
Dans une assiette creuse, verser la crème de gueuze framboise. Déposer dessus deux îles flottantes et terminer par quelques filets de sirop.

En saison, garnir avec les framboises fraîches et de la menthe

Bon Appétit!

ACCORD VIN:

Je souhaitais trouver un bon Tokaij Hongrois pour accompagner ce dessert, un de 5 putunjos. Mais ici également, pas de chance, je n'en trouvais pas un qui me convenais.

Il me fallait alors me rabattre sur une autre proposition et trouver un vin qui pouvait se marier aussi bien avec ce dessert très framboise, qu'avec le fromage Stilton qui suivit. Il est vrai, que j'aurais pu donner une bière Gueuze avec le dessert et un Tawny avec le fromage, mais je voulais rester dans le vin.

J'ai trouvé chemise à mon pantalon avec un excellent Weissburgunder (Pinot Blanc) Autrichien, Heidi Schrock, 2006.

Quelques mots tout de même sur cette dame viticultrice:

Le vignoble d'une de plus étonnantes femmes productrice de vin autrichien, est itué en plein dans le centre du Burgenland, sur les flancs sablonneux de la Neusiedlersee (à la croisée de l'orient et de l'occident), dans la petit ville de Rust.

D'un tempérament modeste mais d'une classe internationale et d'une grande énergie, Heidi Schrock a reprs le domaine familial de 8 hectares en 1983. Les vignobles sont parmi les mieux situés sur des terres grasses et sablonneuses (haut niveau de calcaire), et jouissentd 'un climat doux et humide de la région du lac (dont les brumes facilitent l'apparition de la pourriture noble).

Dans les années exceptionnelles, 3 à 4 fois par décennie, se produit la magie de la pourriture noble (Botitris Cinerea) pour produire le fameux Ausbruck. Ceux de Heidi sont d'une finesse et d'un équilibre irréprochable.

Heidi est aussi à la base d'une association de 11 femmes viticultrices: "11 femmes et leurs vins".

En 2003 elle est citée comme 'viticulteur de l'année' par le magazine autrichien 'Falstaff'.

Son Weisburgunder était excellent.

 

04:37 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Excellente version ! J'ai toujours un peu de retenue avec la bière que je connais trop mal mais ce dessert a tout pour me plaire !

Écrit par : Tiuscha | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Tiuscha, Je t'assure, la bière ça le fait vraiment. Le tout c'est d'utiliser les bonnes bières des bons producteurs (encore artisanaux) dans les bons plats. Les bières de la Brasserie Lindemans sont des pures merveilles. Espérons que les géants brassicoles ne metront pas la main dessus.

Écrit par : Mark | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Merci Merci pour avoir réalisé cette recette. Les photos sont superbes et la réalisation aussi bien évidemment

Écrit par : Philou | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Très originale ! je n'ai jamais essayé avec la bière.

Écrit par : michette | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

une ola pour la recette...philou a fait des émules et quelle émules! une autre ola pour la photo! c'est superbe et plein de saveurs. Merci Amitiés

Écrit par : fabienne | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Philou, C'est avec plaisir. C'est un pur bonheur cette recette.

Écrit par : Mark | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Michette, Je te conseille vivement la bière à haute doses en cuisine.

Écrit par : Mark | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Fabienne, Merci pour ton ola. Et la photo, j'avoue que je l'aime bien également. J'essaye de t'égaler dans cet exercice.

Écrit par : Mark | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Bien succulent tout cela !

J'ai déjà réalisé un sorbet avec la Pêchresse de Lindemans ! Divin !

Écrit par : Anne | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Quelle recette magnifique ! Je suis convaincue par la cuisine à la bière dans le salé (lapin - porc) mais dans le sucré, je l'utilise surtout pour les pates à crêpes. C'est une superbe idée que tu as vraiment réalisée avec talent.

Écrit par : Marie-France | 15/04/2008

Répondre à ce commentaire

hum hum.... me tente bien cette petite gourmandise surtout avec les photos qui sont superbes...

Écrit par : sandrine | 15/04/2008

Répondre à ce commentaire

Marie-France, Merci d'être passée. Dans cette recette, la bière apporte un réel +.

Écrit par : Mark | 15/04/2008

Répondre à ce commentaire

merci pour ce delice je n'avais jamais pense a utiliser la geueze comme ca
a teste tres vite
merci pour tes delices

Écrit par : babou14 | 20/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.