26/04/2008

Orgasme culinaire ce samedi: pâtes aux fruits de mer

FILEI CALABRESI AUX FRUITS DE MER

gaelle 14 an chante jaques à dit 001

Ce samedi soir j'ai eu un orgasme culinaire. Celà m'arrive assez souvent, mais celui-ci était fort. :) Pourtant, la recette est fort simple et réalisable par n'importe qui. Il faut naturellement scrupuleusement respecté les dosages et réductions.

La recette d'origine (Het Laatste Nieuws du 5 et 6/4) était réalisé avec des tagliatelle, mais je leur ai préfére ici des filei calabresi, des pâtes semoule blé dur que l'on trouve chez GB et Carrefour et qui sont superbes. Eh oui, même chez Carrefour on trouve parfois des perles.

La recette contient normalement également des navaja (coquillages couteaux), mais impossible d'en trouver sur Bruxelles. Chez Cora, la poissonière me disait qu'il y avait déjà au moins dix ans qu'elle n'en avait plus eu. Si quelqu'un a un bon plan pour les navaja (Fabienne certainement), faites moi signe.

Je conseille vivement cette recette à tout le monde, c'est de la bombe. Celà fait déjà au moins vingt minutes que j'ai fini de manger et je suis encore toujours en extase.

Je ne vous fait pas attendre plus longtemp, voici la recette:

gaelle 14 an chante jaques à dit 002

INGREDIENTS (entrée 4P, plat 2P)

  • 320 GR FILEI CLABRESI (OU D'AUTRES PATES)

Pour la garniture:

  • 60GR DE COQUES
  • 90GR DE NAVAJA/COUTEAUX
  • 120GR DE MOULES BOUCHOT OU ZEELANDE
  • 12 TIGES DE CIBOULETTE EMINCEES
  • 30GR PERSIL PLAT HACHE
  • 40GR JEUNES OIGNONS HACHES (10CM DE VERT + BLANC)
  • 20GR BEURRE

Pour la sauce:

  • 100GR D'ECHALOTTE HACHEE
  • 5GR D'ESTRAGON HACHE
  • 50GR DE CHAMPIGNONS EMINCES EN TRANCHES
  • 90ML DE VINAIGRE BLANC
  • 33CL DE VIN BLANC (BORDEAUX SAUVIGNON-SEMILLON)
  • 20CL CREME LIQUIDE
  • 40GR DE BEURRE SUPERFROID EN MORCEAUX

PREPARATION

1. Lavez les moules et les coques dans plusieures eaux et nettoyez-les.

2. Préparez tous les autres ingrédients.

3. Faites cuire les moules dans une eau non-salée jusque quand ils sont tous ouverts et réservez. Vous décoquillez les moules quand ils sont un peu refroidis.

4. Faites la sauce: mettre tous les ingrédients pour la sauce dans une poêle. Faites venir à ébullition et laissez réduire à 1/3 (soyez précis, c'est important pour le montage final au beurre). Réservez.

5. Faites cuire de l'eau salée pour les pâtes. Amenez à ébullition.

6. Faites cuire quelques instants les coques et les couteaux dans un peu de beurre. Décoquillez-les. Réservez les coques, couteaux dans leur jus de cuisson.

7. La sauce étant reduite à 1/3, vous rajoutez la crème et vous faites réduire le tout également à 1/3.

8. Rajoutez dans la poêle des coques/couteaux, le reste de la garniture (ciboulette-persil-oignon) et faites cuire à feu doux quelques minutes. Gardez au chaud.

9. Faites cuire les pâtes à l'eau bouillante salée (les filei calabresi doivent cuire 18 minutes).

10. Dès que la sauce est réduite à 1/3, enlevez du feu et montez la sauce au beurre avec les 40gr.

11. Mélangez la sauce et le mélange coques/couteaux/garniture. Goutez et rectifiez l'assaisonnement en poivre et en sel (faites gaffe, pas trop, car les pâtes sont également salées). Laissez cuire quelques secondes.

12. Egouttez les pâtes et rajoutez-les au mélange. Bien mélanger le tout.

13. Servez dans des assiettes profondes.

Vous pouvez toujours décorer l'assiette avec quelues tiges de ciboulette.

Comme vin, j'ai servi ce plat avec un Bordeaux blanc, cépages Sauvignon et Semillon.

gaelle 14 an chante jaques à dit 003

Bon Appétit!

 

22:57 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Tu as des comparaison avec des mots forts... mais si réels parfois!

Écrit par : mamina | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

J'essayerais car les pâtes aux fruits de mer sont mes préférés

Écrit par : diane | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

j'adore les fruits de mer,je crois que ce sera prochainement au menu d'une soirée en tête à tête...par contre,est ce de la distraction pour le vin car un bourgogne à base de sauvignon,sémillon?pas plutôt Bordeaux?evidemment si tu es tout chamboulé,ça se comprend...

Écrit par : sandrine | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Mamina, Pour décrire certaines sensations liés à la consommation d'un bon plat, je dois parfois effectivement utiliser cette imagerie forte.

Écrit par : MARK | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Diane, Tu me donneras ton avis après s.t.p.

Écrit par : MARK | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Sandrine, J'ai rectifié. C'était effectivement lié au chamboulement après ce bon repas. Il est vrai que je suis plutot bourgogne que bordeaux d'habitude, et que j'ai fait ce lapsus révélateur.
J'ai tout de même la preuve maintenant que tu me lis jusqu'à la fin. :)
A bientôt,

Écrit par : MARK | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

bien sûr,je dévore tes articles à défaut de goûter tes plats...c'est frustrant avec de si jolies photos!une seule solution,refaire la recette chez soi...

Écrit par : sandrine | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

les ingrédients aussi décidément tu aimes la bourgogne,toi...
biz

Écrit par : sandrine | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Orgasme culinaire !!! Je ne peux donc qu'adopter ta recette !! En ce qui concerne les couteaux, j'en vois régulièrement à l'ISPC mais bon je dois t'avouer que je ne connais pas vraiment la bonne saison.
Amités

Écrit par : Philou | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Philou, Je vais tenter d'en trouver chez un grossiste sur Bruxelles. Je voudrais tout de même une fois en cuisiner, car il parait que c'est très bon. En ce qui concerne la saison, c'est maintenant je penses, sur mars-avril-mai.

Écrit par : Mark | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.