13/05/2008

Cannelés Bordelais: version 1 au rhum brun

CANNELES BORDELAIS: version 1 au Rhum brun

Il-y-a quelques semaines, Anne (Les Jardins de Pomone), me fasiait le plaisir de m'apporter quelques produits et ustenciles de Paris, lors d'un de ses escapades par là-bas. Elle m'apportait ainsi entr'autre des moules en silicone pour faire des cannelés, un petit dessert que je voulais réaliser depuis bien longtemps déjà.

En prime je reçus même une première recette à tester, une recette qu'Anne tenait d'une de ses copines et qui avait déjà été testé et approuvé par plusieures et plusieurs. Je lui ai donc fait confiance et je me suis fait ces petits cannelés ce week-end. Enfin, j'ai essayé du moins. Vous verez plus loin pourquoi je dis celà.

Ce dimanche j'ai donc fait l'appareil. Et déjà quel goût et quelle odeur. Celà me faisait penser aux flagrances d'un bon boding maison.

Puis ce lundi, la suite avec la cuisson. Et c'est la que celà a foiré. Au goût c'est superbon, tellement bon que tout a été très vite englouti, principalement par ma femme. Je suis même obligé d'en refaire pour dimanche.

J'ai fait une première fournée, qui fut désastreuse au niveau visuel: beaucoup trop cuit à l'extérieur et trop mou à l'intérieur. J'ai pour le moment un four de rechange (en attendant ma nouvelle cuisine prévue pour 2009) avec une très mauvaise chaleur tournante. Je dois donc utiliser la cuisson avec chaleur au-dessus et en-dessous, et celà crâme assez vite les desserts. J'ai donc fortement diminué la température à un certain moment, ce qui à fait dégonfler les cannelés et au résultat ils étaient rikiki et collaient dans le fond aux moules. Mais au goût c'était superbon. Je n'ai même pas de photos de cette première fournée, car piles plates et le temps de les recharger, madame avait pris tout le stock pour manger à son travail, la gourmande.

J'ai donc fait une deuxième fournée. Mes moules à cannelés étant sales, j'ai réaliser la chose dans des moules à financier. J'ai mis plus bas dans le four et le résultat était déjà meilleur. Voici les photo's. Ce ne sont pas des cannelés, mais c'est beau et bon quand-même. Suite des aventures de Mark et ces cannelés, dimanche soir probablement.

celine,gaellle et delphine 005

 

Mais la prochaine fois je laisse cuire à 1/2 avec du papier allu sur les moules, afin d'avoir un brunissement plus légér. Mais dimanche ce serra fait dans le four de mami.

INGREDIENTS

  • 1/2 L DE LAIT
  • 2 OEUFS + 2 JAUNES D'OEUFS
  • 1/2 GOUSSE DE VANILLE
  • 3 A 4 C.A.S. DE BON RHUM BRUN AGRICOLE
  • 100GR FARINE A PATISSERIE
  • 200GR DE SUCRE EN POUDRE (IMPALPABLE)
  • 25GR DE BEURRE

PREPARATION

JOUR -1

Faire l'appareil:

Faire bouillir le lait avec la demi gousse de vanille fendue (en raclant les gousses pour récupérer un maximum de graines) et le beurre.

Pendant ce temps, mélangez bien la farine et le sucre, puis incorporez les oeufs d'un seul coup, mélangez bien jusqu'à ce que l'appareil est bien lisse et homogène.

Verser cette préparation sur le lait bouillant en mélangeant immédiatemment et en continuant de mélanger jusqu'à ce que l'appareul soit à nouveau lisse et homogène.

Vous devez obtenir une pâte fluide comme une pâte à crèpes.

Laissez refroidir et ajoutez le rhum brun. Transvasez dans un bol mesureur avec bec verseur, où dans une bouteille d'eau par exemple, à l'aide d'un entonnoir. C'est plus facile pour remplir les moules après, sans en mettre partout.

Réservez 24 à 48h au réfrigérateur. Cette phase est absolument nécessaire pour un résultat optimal. Il faut donc prévoir cette recette à l'avance.

JOUR MEME

Sortir la pâte au moins une heure avant de la cuire.

Préchauffez le four à 220°C.

Versez la préparation dans les moules (légèrement beurrés) en ne les remplissant que de 3/4. Posez-les sur une tôle et laissez les cuire à 220° pendant 15 minutes. Puis diminuez la température du four et continuez la cuisson pendant 45 à 55 minutes (en fonction du four).

Ne mettez surtout pas plus chaud que 230°, car certains silicones ne supportent pas des températures de plus de 230°C.

Vous obtiendrez alors, en tout cas si votre four est à la hauteur, des petits cannelés bien bruns et légèrement croquants à l'extérieur et moeulleux à souhait à l'intérieur.

Laissez refroidir un court instant et démouler encore chaud.

Autres versions:

Remplacer le rhum par 1 c.à.s. de fleur d'oranger.

 

Bon Appétit!

 

 

22:17 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

des petits canelés tout ce qu'il y a de plus originaux dans leur forme. Mais rien qu'à voir leur bibine je me doute qu'il devaient être délicieux. Ce qu'elle en a de la chance la mamy baby-sit. Je passe à la recette suivante car elle me fait de l'oeil aussi...

Écrit par : fabienne | 14/05/2008

Répondre à ce commentaire

Fabienne, Ma femme les appele des quasi-cannelés :)

Écrit par : Mark | 14/05/2008

Répondre à ce commentaire

Rhooo Mark on ne se connaît pas (enfin si, moi je vous connais par vos commentaires laissés sur le blog de Anne et José) mais je remarque que ma copine Anne vous a transmis la recette de canelés que je lui ai moi-même transmise. La coquine ! Non, elle a bien fait !

Dommage que vous les ayez un peu ratés et/ou cramés à cause d'un four qui fait des caprices, car cette recette est vraiment excellente et inratable. (Anne vous a même transmis les conseils que je lui ai donnés concernant la t° pour les moules en silicone et le transvasage !)
Allez, encore un peu de patience pour votre nouvelle cuisine et de l'électroménager tout neuf : vous n'aurez alors plus d'excuse pour rater les canelés ! Et madame va vous demander d'en faire, et encore, et encore ! lol…

Mmhhh… c'est vraiment trop bon les canelés. Et une fois qu'on y a goûté….. il est difficile de s'en priver !

Écrit par : Marielle | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Marielle Merci pour votre recette. Je ne désespère pas, je retente samedi-dimanche.

Écrit par : Mark | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Ah ces spécialités bordelaises Mark

Ma fille est née à Arcachon et donc, les huîtres et les cannelés, on connaît !

Le four et la température sont certainement la cause du problème – mais, les résultats sont meilleurs avec les moules en cuivre (j’ai les moules en silicone et en cuivre). Le moule c’est de taille normale or des mini - cannelés ? Les cannelés doivent être très foncés mais il y a une si petit ligne entre caramélisé et brûléJ.

Essayez de commencer la cuisson à 220°C pendant 10 minutes et puis 180°C pendant 50 minutes à une heure.

Écrit par : Apolina | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Apolina, Je ne savais pas que tu venais me voir de temps en temps, sympa merci.
Je sais que les moules en cuivre sont meilleurs pour le résultat, mais encore plus difficile à gérér pour la température et le temps de cuisson exacte et puis le démoulage est plus aisé avec les silicones.
Je teste dimanche dans le four de mami et si je les refais chez moi, je vais tester tes temps et températures. Je peux également mettre une feuille allu pendant 15 minutes afin d'avoir une caramelisation plus adaptée.
Mais encore une fois, au goût ils étaient excellents et la présentation en petits carés comme sur la photo est assez sympa.

Écrit par : Mark | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Voilà encore la preuve Mark que la toile crée des liens !
Anne

Écrit par : Anne et José | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Anne, Effectivement, la toile est loin d'être qu'une vie virtuelle. Au contraire, c'est un accelérateur de rencontres entre des passionés qui sont sur les mêmes longueurs d'ondes mentales.
Je ne peux que m'en rejouir, car je ne pensais pas celà possible à ce point.

Écrit par : mark | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.