05/12/2008

Curry sec de moules à la noix de coco et bottle massala

CURRY SEC DE MOULES A LA NOIX DE COCO ET BOTTLE MASSALA

kjkjk 060

 

Je ne sais pas pour vous, mais dans mon cas, il y avait un avant-Soissons et un après-Soissons. Je ne sais pas pour vous, mais dans mon cas il n'y a pas eu un jet-lag, mais un Soisson-lag. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi il y avait comme un goût de trop peu, de trop court. Je ne sais pas pour vous, mais moi je râle un peu de ne pas avoir cuisiné ce jour là, je râle aussi de ne pas avoir pris assez la peine de parler aux autres blogeurs, d'avoir été présent, mais n'avoir pas assez vécu la chose à 100%. Mais c'est certain, je vais me rattraper à 300% en 2009, si ce chèr Damien veut bien de moi, comme il l'a laissé entendre à Soissons. Ce serait un vrai plaisir.

Vraiment, voir tous ces blogeurs comme moi, passionés, partageurs, prenant leur pied en cuisinant, c'était vachement enivrant, j'y penses tous les jours, quasiment toutes les heures, depuis dimanche passé. Je ne m'en remets un peu que depuis ce vendredi. J'ai eu des réels problèmes de concentration les derniers jours, n'arrivant même plus à cuisiner mes plats. Je me suis contenté de quelques plats vraiment basiques comme les pâtes fromage jambon et les stoemps maison. A part celà, je me suis reposé sur quelques recettes de copines du blog, avec entr'autre une très bonne tarte au chicons et fromage de Bruxelles. Je récidive aujourd'hui avec une cuisine sortie des mains magiques et sympatiques d'Apolina (http://bombay-bruxelles.blogspot.com/), Apolina qui est quelqu'un de tellement sympatique et partageuse en cuisine, comme d'ailleurs tous les écaviens Belges (et maintenant Vendéens). Elle a remis à plusieures personnes à Soissons des petits sachets d'épices (Bottle Massala et Gotha Massala), et continué son partage sur son blog en publiant des recettes dans lesquelles on pouvait utiliser les merveilleux mélanges d'épices. Merci ma copine!

Me voila donc hier soir assis devant cette recette de Curry sec de moules à la noix de coco et au bottle massala. Il me manquait naturellement la moitié des ingrédients, pourtant mes armoires débordent.

Première tâche donc: une visite au magasin Indien, Chaussée de Gand à Molenbeek (Bruxelles). Encore un beau partage d'Apolina, qui nous y avait emmené il y a quelques mois. J'ai donc acheté des noix de coco, de l'huile de noix de coco (je ne savais même pas que celà existait), des feuilles de curry fraîches et de la coriandre bien frâiche (encore avec les racines). Puis des moules chez le poissonier. Bonne chose de faite.

Deuxième tâche: je regarde la noix de coco et je me dis, mais comment ouvrir ce foutu fruit. Ne riez pas, mais j'avais l'habitude d'utiliser du lait de coco du commerce où de la poudre de noix de coco, jamais essayé 'the frech one'. Petit mail à Apolina et réponse rapide, je suis sauvé. Je vous mets ici la façon de procéder:

Prendre un tournevis et percer un des trois "yeux" (à bon, ça a des yeux, une noix de coco?) de la noix de coco. Laisser écouler le jus et la mettre pendant une dizaine de minutes dans un four chaud. Là, soit la noix cassera et on n'as qu'à s'aider avec un couteau solide pour extraire le coco ou on casse la noix au marteau. Mettre la noix au four permet de sortir la chair de la coque plus facilement. Avec un couteau économe, il faut après enlever la peau brune et dure et râper le reste. L'excédent peut se garder plusieurs mois au surgélateur.

Troisième tâche: faire la recette. J'ai suivi à 99%. J'ai juste mouillé de temps en temps a préparation avec un peu de jus de moule et j'ai rajouté une bonne c.à.s. de crème liquide? Apolina ne m'en voudra pas, mais je n'aime pas quand c'est trop sec.

Voici la recette:

kjkjk 061

INGREDIENTS (2P)

  • 2KG DE MOULES
  • 2 BELLES POMMES DE TERRE COUPEES EN RONDELLES
  • 2 C.A.S. D'HUILE DE NOIX DE COCO (A DEFAUT ARACHIDE)
  • 1 GROS OIGNON, HACHE
  • 2 GOUSSES D'AIL
  • 4 CM DE GINGEMBRE FRAIS, HACHE
  • 10 FEUILLES DE CURRY
  • 1 C.A.C. DE BOTTLE MASSALA (RECETTE SUR LE BLOG D'APOLINA)
  • 1 C.A.C. DE CURCUMA
  • 1 VERRE DE BIERRE REMPLI DE NOIX DE COCO, RAPEE (CELA CORRESPOND A PEU PRES A UNE DEMI NOIX DE COCO)
  • 1 PETIT BOUQUET DE CORIANDRE, CISELE
  • 1 C.A.S. DE CREME LIQUIDE
  • JUS DE MOULE

kjkjk 059

PREPARATION

Cuire les moules avec un petit peu d'eau et à couvert jusqu'à ce que les moules s'ouvrent.

Refroidir et décortiquer les moules. Réservez les moules et le jus de moules (passé) séparemment.

Cuire les pommes de terre à l'eau bouillante pendant 7 minutes.

Faire chauffer l'huile.

Ajouter les feuilles de curry et l'oignon, l'ail et le gingembre.

Quand les oignons commencent à dorer, incorporez le bottle massala, le curcuma, le sel et la noix de coco.

Ajouter un peu de jus de moule et la crème liquide.

N'oubliez pas de garder le restant du jus de moules (comme c'est du 100%) au surgélateur. Celà vous servira dans un risotto, pour une sauce ou dans une soupe. Moi, je le garde dans des petites bouteilles d'eau vides.

Remuer pendant quelques secondes et ajouter les pommes de terre à feu doux. Laisser cuire un moment. Si il le faut, rajouter un peu de jus de moules.

Mettre les moules pour les réchauffer.

En dernier lieu, rajouter la coriandre.

Bon Appétit!

21:46 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (17)

Commentaires

Que de parfums .... Je suis persuadé que je reprendrais une seconde part si j'avais déjà eu la chance d'en avoir une première.
Tu as raison: Il y a bien un avant Soissons et un après Soissons
Amitiés

Écrit par : philou | 05/12/2008

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord, il y a aussi un avant et un après Soissons et je pense que nous ne sommes pas les seuls.
Bonne fin de soirée.

Écrit par : mamina | 05/12/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais effectivement vu cette recette de moules qui m'a l'air bien appétissante sur le blog d'Apolina. Par contre, je ne trouve pas la composition du bottle massala sur son blog :-((
Mark, tu l'as faite avec des bouchots ?

Et pour terminer : belles photos Mark !

Bisous.

Écrit par : Marielle | 05/12/2008

Répondre à ce commentaire

Marielle, J'étais persuadé qu'elle avait déjà publié la recette du bottle massala, mais peut-être me trompe-je. Apolina, faut remédier à celà!
Les moules, cette fois, ce sont des Zéelande, mais je continue à préférer nettement les bouchots.
Et pour finir: merci pour les photos. Avec mon petit appareil je me débrouille de mieux en mieux.

Écrit par : mark | 05/12/2008

Répondre à ce commentaire

Philou, J'aimais déjà beaucoup la cuisine Indienne, mais au contact d'Apolina, maintenant j'adore.

Écrit par : mark | 05/12/2008

Répondre à ce commentaire

pour la noix au four, je ne savais pas, combien de temps et à quelle température ?

Écrit par : Tiuscha | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Tiuscha, J'ai mis 15 minutes au four à 170°. La coque de la noix n'était pas cassée tout à fait, mais elle était fendue et j'ai facilement pu extraire la noix et puis la pelé avec un économe.

Écrit par : mark | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

je viens d'acheter justement un livre sur la cuisine indienne ou ils parlent de curry sec!!! le tiens a l'air extra!

Écrit par : carochococo | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Carachococo Merci. Mais j'ai un peu triché par rappport à la recette reçue d'Apolina. J'ai rajouté en cours de cuisson un peu de jus des moules et un rikiki de crème liquide. Trop sec je n'aime pas non plus, mais la recette est très bonne. Nous nous sommes régalés.

Écrit par : mark | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

C'est vrai qu'il y a un avant et un après Soissons. Vivement l'année prochaine que l'on profite à 300% de ces deux jours.
Ton plat est bien délicieux avec de belles couleurs qui donne envie de le manger.
Bon samedi, Doria

Écrit par : Doria | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Mark

Il FAUT adapter les recettes à ton goût - tu as bien fait!!! Je suis contente que vous aiez aimé ceci - ce n'étais pas trop piquant pour Sabine? - j'ai oublié de te dire que le jus de coco est très bon pour la santé - surtout quand on a un coup de chaud (ce qui ne nous arrivera pas souvent) ou pour une crise de foie.

Marielle, je t'ai déjà donné du bottle masala (rouge et très piquant) - mais si tu n'en as pas - je te passerai un pot (sans problème) - je n'ai pas mis cette recette sur mon blog parce qu'il contient beaucoup trop d'ingrédients et quelques uns sont introuvables ici. Il y a par contre la recette du goda masala se trouve sur mon blog...

Je suis aussi en manque total de Soissons...


Écrit par : Apolina | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai oublié de dire que les photos sont excellentes - bon choix de vaisselle pour faire ressortir les couleurs du plat

Écrit par : Apolina | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Doria, Merci. Effectivement les couleurs sont très jolies et heureusement, le goût également.

Écrit par : mark | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Apolina, Pour ma Sabine je n'ai mis que 3/4 de c.à.c. de massala et avec la crème celà était adouci également. Je n'ai pas trouvé celà trop piquant. Sabine non-plus. Et c'était vite, très vite, mangé. Très bon.

Écrit par : mark | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Voilà que je rentre virtuellement de chez Apolina et je retiens sa recette de moules pour après non pas Soissons...je n'y étais hélas pas, mais après une descente à Liège où je serai à la recherche d'épices de là-bas.
J'ai déjà mis ma noix de coco au four, tout à explosé. Je n'ai plus de lustre !
Juste une petite carabistouille qui se marie bien avec la cuisine. Bon week-end

Écrit par : Aline | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Mark, je me permets de répondre à Aline...

Il faut percer la noix de coco AVANT de la mettre aux four - plus de risque d'explosion!!!

Écrit par : Apolina | 06/12/2008

Répondre à ce commentaire

Apolina, Aline, C'est précisé ainsi dans mon texte.
La noix de coco, avec ces trois yeux, ne serais-ce pas l'ancètre de la boule de bowling?

Écrit par : mark | 07/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.