07/02/2009

Soyez des gastronomes conscients

SOYEZ DES GASTRONOMES CONSCIENTS

Thon_rouge2

Le message qui suit, je l'avais déjà fait passer sur mon blog, mais aujourd'hui je réitère:

Comme vous, je raffole de thon rouge. C'est effectivement un met exquis. Il m'est arrivé plusieures fois de le cuisiner et de m'en délecter au restaurant. Mais depuis plus d'un an, je le boude, même si celà est avec beaucoup de difficulté. C'est une réelle bagare entre mes deux émisphères à chaque fois que je passe devant une poissonerie ou que je retrouve cette merveille sur un menu dans un restaurant. Un hémisphère qui hurle, mais oui prends en, celà ne changera rien à la situation si tu n'en mange pas, tout seul tu ne peux rien faire, il y a des millions de chinois et de japonnais qui en mangent toutes les semaines. Puis l'autre hémisphère qui répond: montre l'exemple, comment pourrais-tu te regarder dans le miroir après en sachant ce que tu viens de faire. Une vraie guerre je vous dis.

Mais c'est finalement décidé: je ne mangerai plus de thon rouge et si je me laisse quand même tenter un jour, ce sera maximum une seule fois par an.

Non, non, je ne rigole pas. Savez-vous que sur la liste des espèces en voie de disparition, le thon rouge se retrouve sur la première place avec une chute de 90% des réserves mondiales. Il se trouve en compagnie des grand singes comme le gorille, l'ourang outang et le bonobo. Pour les singes, je ne penses pas que nous pouvons faire grand'chose à notre niveau, mais pour le thon rouge, c'est une autre situation. Si demain, tout le monde refuse d'en manger, les restaurateurs ne le metront plus sur la carte, les poissonniers n'en vendront plus, .... Et je sais, il y a d'autres pays plus grand consomateur de ce poisson et tant qu'eux ne changent pas leur habitude.... Mais bon, soyons tout de même des gastronomes conscients et un minimum écologique et refusons de manger un animal en voie d'extinction.

thonrouge

Bonne Soirée,

19:21 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Coucou Bonsoir Mark,
Je pensais que tu me boudais . Je suis tout à fait daccord avec toi , mais certaines personnes ne voient que leurs intérêts financiers .
Comme tu le dis si bien les restaurateurs , les poissonniers devraient boycotter la vente .
Amitiés ,
Roland

Écrit par : Roland | 07/02/2009

Répondre à ce commentaire

Roland, Mais non, mais non, je ne te boudais pas. J'ai été assez fatigué toute la semaine et vendredi j'ai été me couché vers 19 heures, j'ai chopé le virus de mon fils. Aujourd'hui toujours pas terrible. Je n'ai plus rien cuisiné depuis trois jours. Demain j'espère m'y remettre et repasser sur les differents blogs.
On est déjà deux alors à bouder le thon rouge. Je suis favorable à un moratoire de pêche de minimum 5 ans, mais je ne crois pas que celà se produira, l'humain est trop stupide pour celà.

Écrit par : Mark | 07/02/2009

Répondre à ce commentaire

je ne suis pas à une fois par an, mais alords que j'adore ça, j'ai beaucoup, beaucoup limité notre consommation de thon rouge. C'est toi qui a raison.

Écrit par : mamina | 09/02/2009

Répondre à ce commentaire

Mamina, Il en faut tout de même quelques uns pour montrer l'exemple et même si on adore (et je suis vraiment très très fin), on ne peut pas continuer ainsi. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire pour un gastronome. Mais comme le dit si bien Carlo Petrini, la gastronomie c'est aussi de l'économie, de l'écologie, de la culture, .... elle recouvre tous les aspects de notre vie.
A bientôt,

Écrit par : Mark | 09/02/2009

Répondre à ce commentaire

benh oui.. Je fais la même chose que toi. Sauf que "j'ai dur" (comme on dit à Bruxelles) lorsque je vais chez le Japonais... Bref, il m'arrive d'en avoir dans mes sushis, mais je n'en commande plus au resto (s'autant plus qu'il est souvent trop cuit) et je n'en achète plus. Mais c'est dur hein !

Écrit par : Robert | 19/02/2009

Répondre à ce commentaire

Robert, C'est comme la cigarette pour les fumeurs. Il faut beaucoup de caractère pour ne pas se laisser tenter. Hier avec le boulot nous avons entr'autre réalisé des sushis et je n'ai pas goûté le thon rouge, même si j'en avais très envie. Je tiens bon.

Écrit par : Mark | 20/02/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.