19/02/2009

Gratin de Christophines


GRATIN DE CHRISTOPHINES (CHAYOTTES, CHOUCHOUS)

jaja 007

Il y a quelques jours, je me baladais avec madame sur le marché du samedi à Périgeux (dans le Périgord). Je me délectais des beaux étals de légumes, des légumes qui avaient une vraie tronche de saison, de terroir et d'authenticité. Ils n'avaient pas tous une forme parfaite, ni une couleur parfaite, mais ils avaient au moins l'air vrai.

Comme toujours, je guétais le moindre fruit où légume que soit je ne connaissais pas, soit que je ne trouvais pas facilement chez nous à Bruxelles. Après avoir flâché sur quelques rutabagas et quelques racines de persil, j'ai aperçu des légumes où des fruits d'un vert assez pâle et d'une forme que je connaissais pas du tout. Après en avoir demandé le nom au maraîcher, il s'avérait qu'il s'aggisait de chouchous ou christophines ou chayotes. Je ne connaissais pas du tout et j'ai donc immédiatemment acheté deux exemplaires, afin de les cuisiner à mon retour à Bruxelles. Il semblerait que ce légume soit cultivé en Gironde et dans le Périgord.

Avant de vous livrer la recette assez traditionelle (comme je ne connaissais pas, je n'ai pas éssayé d'être trop innovant pour une première rencontre), quelques explications sur ce légume:

La CHAYOTE (Ile de la Réunion) ou CHAYOTTE (Sechium Edule), appelée aussi CHRISTOPHINE (Antilles françaises, Guyane) en souvenir de Christophe Colomb, CHOUCHOU (Réunion, Île Maurice, Chine, Vietnam), CHOUCHOUTE (Nouvelle Calédonie, Polynésie française) ou encore MIRLITON en Haïti, est une plante vivace de la famille des cucurbitacées, cultivée sous climats chauds comme plante potagère pour son fruit comestible à maturité.

Le mot 'chayote' vient de l'espagnol chayote qui vient lui-même du mot nahuatl (Aztèque) chayotli, qui désigne le fruit.

Elle a une saveur douce, peu marquée. Elle a la peau très fine, de couleur jaune-vert clair à crème, quand elle est a maturité. Il ne faut alors pas la peler.

Elle est diurétique, faible en calories (environ 12 kcal aux 100g), riche en eau (90%). Elle contient pas mal de potassium, du cuivre, du magnésium et de la vitamine C (deux fois plus que ses cousins, le concombre et la courgette) et B6, ainsi que l'acide folique.

Il existe 4 variétés importantes: la christophine musqué, la petite et la grosse christophine, la petite christophine verte et la christophine calebasse.

Et voici la recette:

 

INGREDIENTS (2P)

  • 2 CHAYOTES
  • 4 TRANCHES FINES DE BACON FUME
  • 1 OIGNON
  • 4 JEUNES OIGNONS (CIVES)
  • 1 GOUSSE D'AIL
  • UN VERRE DE PERSIL HACHE
  • LES FEUILLES DE 4 BRANCHES DE THYM
  • HUILE D'OLIVE
  • BEURRE DE FERME
  • BECHAMEL : 3 C.A.S. BEURRE + 3 C.A.S. FARINE + LAIT ENTIER
  • CHAPELURE
  • GRUYERE
  • SEL, POIVRE, MUSCADE
  • PIMENT DOUX FUME (OU PIMENT D'ESPELETTE, PIMENT OISEAU SELON VOTRE GOUT)

jaja 002

PREPARATION

Laver les chayottes. Les couper en deux dans le sens de la longueur et en enlever la graine.

Cuire les chayottes à l'eau bouillante bien salée pendant 30 minutes. Après cette 1/2 heure, controler si la cuisson est complète en piquant dans la chair avec une brochette, un couteau où un autre objet pointu. Regarder également si la peau est déjà cuite, car celà dépend du degré de maturité du fruit.

Bien égoutter les chayottes et laisser refroidir. Récuperer la chair des chayottes en faisant gaffe de ne pas casser la peau qui devra rester intacte car on s'en servira pour farcir.

Réduire la chair en purée et réserver.

Pendant ce temps, faites revenir longuement dans un peu de beurre dans une poêle anti-adhésive, le bacon coupé en petits morceaux, les oignons émincés, le persil plat haché, l'ail râpé et le thym. Poivrez et saler à votre goût.

Enlever cette préparation de la poêle et réserver dans un bol en rajoutant de la muscade et du piment.

Réaliser une béchamel en réalisant dabord un roux avec le beurre et la farine, puis en rajoutant le lait jusqu'à consistance voulue.

Mélanger la purée de chayottes, le mélange d'oignons et la béchamel.

Préchauffez le four à 200°C.

Placer les demi chayottes dans un plat allant au four, préalablement légèrement huilé. Remplir les demi chayottes avec le mélange. Placer le reste du mélange tout autour des chayottes afin de bien les caller.

Mélanger du gruyère et de la chapelure maison. Parsemer ce mélange sur la totalité de la surface du plat. Terminer par quelques noix de beurre et placer sous le grill pendant 10 bonnes minutes.

Accompagner ce gratin par exemple avec un bon filet d'agneau cuit dans un mélange de beurre et d'huile d'olive avec quelques branches de romarin.

 jaja 006

Bon Appétit!

00:08 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Excellent le gratin de christophines, j'en avais fait au réveillon du 31.
Alors Madame t'a laissé l'ordin pour que tu nous fasses ton compte-rendu périgourdain ?? Hi hi !!!
Bises et bonne journée,

Écrit par : Marie-France | 19/02/2009

Répondre à ce commentaire

Marie-France, Oui, c'était excellent. Le marchand m'avais dit que la chirstophine n'avait pas beaucoup de goût et qu'il fallait bien l'assaisonner. Mais j'ai trouvé tout de même que celà avait SON goût spécifique.
Le compte rendu, ce sera pour ce week-end. Celà fait deux jours qu'elle squatte l'ordi pour classer les photos du Périgord dans un album sur le net. Et puis il y a aussi la fille et le fils qui utilisent l'ordi. Ce soir je vais a un diner pour le boulot. Donc, compte rendu au plus tôt vendredi, mais je pense plutôt au weekend.
A+

Écrit par : Mark | 19/02/2009

Répondre à ce commentaire

Un petit goût Bonjour Mark ,
Voila déja un petit goût du Périgord , viment la suite .
A bientôt,
Roland

Écrit par : Roland | 19/02/2009

Répondre à ce commentaire

Roland, A demain pour le Périgord, si j'en trouve le temps.

Écrit par : Mark | 20/02/2009

Répondre à ce commentaire

Je pensais que tu nous aurais préparé au moins un gratin de truffes pour 8 personnes, moi !
Amitiés

Écrit par : Philippe | 20/02/2009

Répondre à ce commentaire

J'aimerais gouter la chouchoute gratinée du Périgord.

Écrit par : Aline | 20/02/2009

Répondre à ce commentaire

Philou, En ce qui concerne les truffes, j'en ai 200gr au frigo, mais j'attends entr'autre les bonnes asperges vertes pour utiliser les truffes dans une bonne brouillade d'oeufs. Patience donc. :)

Écrit par : Mark | 20/02/2009

Répondre à ce commentaire

Aline, Ai, problème, plus de chouchoute, tout mangé!

Écrit par : Mark | 20/02/2009

Répondre à ce commentaire

Quzlle jolie petite escapade....c'est toujours si gai d'un peu s'évader, et encore plus quand c'est offert.

Écrit par : Chantal | 21/02/2009

Répondre à ce commentaire

Chantal, Celà fait effectivement le plus grand bien, on déconècte à 100%. Demain suite de mon reportage Périgourdin.
A bientôt,

Écrit par : Mark | 21/02/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.