07/03/2009

Ballekes à la Marolienne (Gueuze)

BALLEKES A LA MAROLIENNE (GEUZE)

Pour ma première recette, réalisé avec le beau colis de viande de boeuf d'Aubrac que j'ai reçu fin de semaine passsée, j'ai choisis de cuisiner une recette du mon terroir bruxellois.

aaa 001

Les ballekes à la Marolienne, c'est quoi ce truc? Ballekes c'est le mot bruxellois (mot qui vient du Flamand) pour boulettes. Traditionellement les ballekes sont faites avec 1/2 viande de veau et 1/2 viande de porc, mais comme aujourd'hui j'ai 1kg de viande de boeuf d'Aubrac, je vais les réaliser à 100% avec du boeuf. Ce sera peut-être un peu moins moelleux, mais au moins on goutera pleinement le goût du boeuf.

A la Marolienne (on peut aussi dire à la geuze) vient du nom d'un des plus vieux quartiers populaires de Bruxelles, les Marolles. Le quartier existe encore mais il avait été à l'époque amputé de 2/3 pour y construire un monumental Palais de Justice. Aujourd'hui les Marolles sont de moins en moins populaires et les vrais maroliens deviennent rares. Ils sont de plus en plus remplacés par des jeunes bobos très branchouillards et il y a de nos jours plus de touristes que d'habitants dans ses rues.

Heureusement, les bonnes recettes sont restées. La recette d'aujourd'hui a en fait la même base que les carbonnades à la Flamande, sauf que ce ne sont que des boulettes et qu'il n'y a pas de moutarde, de speculoos, de vinaigre et/ou de pain d'épice dans le plat, ingrédients que l'on peut retrouver dans les carbonnades. Ce qui est marrant, c'est que une de mes tantes, dont les parents sont originaires des Marolles précisement, appelaient ce plat 'Boulettes, sauce Lapin'. Eh, oui, quand on regarde la recette Bruxelloise et la recette Liègeoise (Boulets, Sauce Lapin), elles sont toutes les deux très similaires. La seule grande différence est le remplacement du sucre brun par le sirop de Liège ou l'inverse. La recette est très simple.

Et les boulettes au boeuf d'Aubrac de Lompret, c'est délicieux, surtout avec comme mise en bouche, quelques tranches de saucisson sec de boeuf d'Aubrac. Fin de semaine prochaine, au tour du rôti de boeuf d'Aubrac de voir le fond de mes casseroles.

aaa 003

INGREDIENTS (4-6P)

Pour les boulettes

  • 1KG DE HACHE DE BOEUF (AUTREMENT 1/2-1/2 PORC et VEAU)
  • 1 GROS OIGNON
  • 5 C.A.S. CHAPELURE MAISON
  • 5 C.A.S. LAIT ENTIER
  • 1 GOUSSE D'AIL RAPEE
  • 2 OEUFS ENTIERS
  • SEL, POIVRE, MUSCADE
  • THYM
  • UN PEU DE SAINDOUX
  • UN PEU DE BEURRE
  • FARINE

Pour la sauce

  • 3 OIGNONS
  • 3 GROSSES GOUSSES D'AIL
  • SEL, POIVRE
  • MUSCADE
  • 1 C.A.S. FARINE
  • 1L DE VRAIE GEUZE (+- 3 BOUTEILLES) par exemple A L'ANCIENNE DE BOON, UNE GEUZE QUI REFERMENTE EN BOUTEILLE
  • 4 GROSSES C.A.S. DE CASSONADE BRUNE (AU GOUT)
  • THYM
  • 1 FEUILLE DE LAURIER
  • UN PEU DE BEURRE
  • 10 CL BOUILLON DE BOEUF
  • FACULTATIF = ARROW-ROOT, BEURRE MANIE ou MAIZENA

aaa 002

PREPARATION

La sauce:

Faire blondir, dans un peu de beurre, les oignons et les gousses d'ail hachés.

Saupoudrer de farine et mélangez bien.

Ajouter la geuze. Saler et poivrer, râper un peu de noix de muscade au-dessus. Ajouter la cassonade, un peu de thym, la feuille de laurier et laisser cuire à feu doux en réduisant de moitié. Ajouter également le bouillon de boeuf.

Les boulettes:

Faire revenir les oignons et l'ail dans un peu de saindoux.

Pendant la réduction, préparer les ballekes en mélangeant tous les ingrédients cités (haché-oeufs-chapelure-lait-sel-poivre-muscade-thym-oignon haché-ail). Rouler des boulettes de la grosseur d'une noix. Vous devriez en avoir environ 40 au total.

Frire les boulettes, après les avoir roulés dans la farine (les tapotter pour enlever l'excédent) de tous côtés dans un mélange de beurre et de saindoux. Il faut qu'ils soient bien brunis.

Finition:

Placer les ballekes dans la sauce et continuer la cuisson pendant 30 minutes, à feu doux. Ne pas oublier de rectifier l'assaisonnement en poivre, sel et muscade.

Vous pouvez toujours (comme je l'ai fais ici), rajouter un peu de arow-root mélangé préalablement à de l'eau afin de faire épaissir un peu plus la sauce (attention, n'ayez pas la main trop lourde) (a remplacer également par du beurre manié ou de la maïzena), mais en principe si vous laissez bien réduire la sauce, cela n'est pas nécessaire.

Accompagner ce plat avec des frites. Des pommes de terre ou du riz peuvent naturellement également convenir.

aaa 004

Bon Appétit!

 

 

 

 

 

19:51 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (14)

Commentaires

Bonsoir Bonsoir Mark ,
Voila une recette que je vais réaliser la semaine prochaine . La sauce doit être super bonne .
Amitiés,
Roland

Écrit par : Roland | 08/03/2009

Répondre à ce commentaire

J,adore ce genre de blat et le tien a l'air particulièrement appétissant.

Écrit par : awoz | 08/03/2009

Répondre à ce commentaire

Roland, Un régal. Mais fait juste attention de prendre une bonne gueuze, pas un semblant de gueuze. Les bonnes gueuzes = Boon, Girardin, Cantillon, Drie Fontijnen (il y en a encore quelques autres). Lindemans n'est pas mauvais également.
Après il faut bien goûter la gueuze, car la palette est vaste et va de gueuzes assez amères à des plus acides, et celà a un impact sur la quantitée de sucre à rajouter. Les proportions sont donc là qu'a titre indicatif, après c'est selon le goût de chacun et de la bière utilisée. Mais la gueuze apporte réelement un plus au plat.

Écrit par : Mark | 08/03/2009

Répondre à ce commentaire

Anna, Il n te reste plus qu'a le réaliser maintenant.

Écrit par : Mark | 08/03/2009

Répondre à ce commentaire

joli! miam...il doit être bien bon ton plat!

Écrit par : lory | 08/03/2009

Répondre à ce commentaire

Lory, Très gouteux, oui!

Écrit par : Mark | 08/03/2009

Répondre à ce commentaire

Tu me donne une bonne idée avec la gueuze. Avec nos éternels boulets sauce liégeoise, les tiens réjouirons d'une autre façon nos palais.

Écrit par : Aline | 09/03/2009

Répondre à ce commentaire

Aline, Ce sont les petits cousins de vos boulets.
Bon appétit!

Écrit par : Mark | 10/03/2009

Répondre à ce commentaire

Bien sympas les petits cousins!

A essayer prochainement...

Écrit par : lili | 11/03/2009

Répondre à ce commentaire

Lili, :)

Écrit par : MARK | 11/03/2009

Répondre à ce commentaire

Les ballekes à la gueuze ? Oué fieu ! Ca est le mèyeur plat du monde, tsé... avec ossi les caricoles...
;o)

Écrit par : Tichke | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

Tisch, Ca est un plat que j'aime bien mettre dans mon kazak. Kem da geire!

Écrit par : Mark | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Mark. Existe-t-il encore un resto ou une brasserie ou l'on peut deguster cela (sans se fatiguer :-))?
Merci de ta reponse.

Écrit par : Georges | 27/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Georges. Je ne suis pas très au courant de la diversité des restaurants à Bruxelles. Comme j'adore cuisiner, je ne vais que très rarement au restaurant. A part quelques restos italiens et thaïs et quelques étoilés, c'est rare. Mais probablement dans les restaurants suivants (mieux vaut téléphoner pour être certain) : La Grande Porte, Manneken, Planète Rouge à Woluwé, Den Talurelekker, Brasserie Met Jeannine à Etterbeek, Les Brasseurs de la Grande Place, Be Lella et Le Volle Gaz. Maintenant, je n'ai testé aucun restaurant sur cette recette, il vaut mieux un peu fuiner sur resto.be our voir les commentaires des clients. Bonne chance.

Écrit par : MARK | 28/10/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.