02/06/2009

Connaissez-vous le WHIF?

LE WHIF, LA SOLUTION POUR LES JUNKIES DU CHOCOLAT

Un professeur américain, David Edwards de Harvard, et un chef étoilé français, le talentueux Thierry Marx, ont inventé une manière assez révolutionaire de jouir de notre bon chocolat (belge).

Avec le 'Whif' on ne mange pas le chocolat, on l'inhale. S'est idéal pour les chocolate-adicts qui doivent combattre les calories tous les jours.

Les concepteurs voyent dans ce produit une étape logique dans l'évolution de notre façon de manger. De siècle en siècle les portions que nous mangeons, sont devenues de plus en plus petites (bon, je ne parle pas de moi naturellement) et le temps entre deux repas de plus en plus court. Manger, selon Edwards, va de plus en plus ressembler à respirer. Le Whif va tout à fait dans cette direction, dans cette tendance.

Chaque Whif contient 200 milligrammes de poudre de chocolat, bon pour 4 pressions de 50 milligrammes. La poudre le se dépose pas dans les poumons parce que les particules sont trop grandes. Ils se déposent dans la paroie bucale.

Pour le moment il y a quatre goûts de disponible: menthe, framboise, chocolat blanc et mangue. Un paquet de 6 pièces, côute 9,99 euro. Soit tout de même 83 euro/Kg.

Une belle idée, mais selon moi celà restera un gadget gastronomique et quand la mode passera chez les people, elle disparaîtra. Pourquoi? Parce-que je suis d'avis que gastronomiquement, celà n'apporte aucun plus par rapport à un vrai morceau de chocolat, qui est tellement bon.

Selon le professeur Charles Spence de Oxford, ce Whif, si on l'utilise à grandes doses, n'aura qu'un effet temporaire. Le whif se fout un peu de notre cerveau en satisfaisant deux sens, l'odorat et le goût. Après plusieures utilisations rapprochées, le cerveau aura compris qu'il y a subterfuge et l'effet serra moindre.

Qu'en pensez-vous?

Bonne Soirée,

23:00 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

oh, Mark tu abordes aussi le sujet, comme une certaine Dame .... non pas toi, non.

Écrit par : Anne | 02/06/2009

Répondre à ce commentaire

Anne, Mais si mais si. Quand je ne cuisines pas, je radotte. :)

Écrit par : Mark | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Tu cuisine mieux que tu ne radotte

Écrit par : Anne | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Anne, Je ne savais pas que la T....e avait déjà publié sur le sujet. En tout cas, on se demande bien ou ils vont s'arreter les papes du gadget gastronomique. Et n'aie crainte, ce soir je me remets au fourneau.

Écrit par : Mark | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Je ne peux pas croire que tu défendes ça ! Quand je pense que je me suis fais reprendre de volée parce que je défendais la cuisine de Feran Adria ! Te connaissant, je suppose que c'est du deuxième voire troisième degré !

Écrit par : Philou | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Philou, S'est simplement informatif et effectivement du troisième degré. Je ne suis pas fan du tout et comme je l'écris, une fois que la jet-set-society sera blasé de ça, on n'en parlera plus. Même si l'idée vient de T. Marx. Moi, je préfère le vrai chocolat et je penses personellement que celà n'apporte rien du tout, sauf de l'effet.

Écrit par : MARK | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ouf ! Tu m'as fait peur !

Amitiés

Écrit par : Philou | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Gadget commercial interressant .Mais leurrer le cerveau, çà risque de créer un déséquilibre. Surtout chez les accrocs du chocolat qui ont souvent tendance à déprimer. En définitive, il vaut mieux manger du chocolat.
Sinon, super votre blog !

Écrit par : Mike Sierra | 06/06/2009

Répondre à ce commentaire

Mike, Merci concernant le gentil mot pour mon blog. Et puis, continuons à manger du vrai chocolat.

Écrit par : Mark | 06/06/2009

Répondre à ce commentaire

j'ai eu l'occasion de gouter à paris ce whif lors de l'expo de marx et edwards, et à vrai dire cela présente peu d'intérêt selon moi, on ne sent pratiquement rien.

j'avais déjà du mal avec thierry marx, car j'avais trouvé son livre fort indigeste : la mise en page et les photos m'avaient complètement dégouté d'aller plus loin (je n'ai pas cette aversion pour le travail de ferran adria, ce n'est donc pas une réaction anti-moléculaire, juste anti-marxiste)

Écrit par : matthieu | 08/06/2009

Répondre à ce commentaire

Matthieu, Merci pour ce commentaire. Thierry Marx, je ne connais pas vraiment à fond, mais je suis assez daccord avec toi sur le Whif! Les cuisiniers atypiques comme Feran, T. Marx et Song Hoon Degeimbre ne laissent en tout cas pas indiférent, on aime ou on n'aime pas. Moi, par exemple, Feran, à première vue je ne suis pas trop fan, mais peut-être après avoir goûté.... A bientôt,

Écrit par : Mark | 08/06/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.