05/08/2009

Donnant donnant....

DONNANT DONNANT ......  : ROTI DE BOEUF SAUCE AUX HERBES, POMMES DE TERRE ET POIVRONS ROTIS AU ROMARIN, HARICOTS BLANCS 'ALL UCCELLETTO' ET TOMATES AU FOUR A LA GREMOLATTA ET PIGNONS DE PIN

GRET 086

Comme vous le savez déjà (je vais finir par vous lasser avec mes histoires de construction de nouvelle cuisine), je ne sais plus cuisiner convenablement chez moi en ce moment. Plus de cuisine, plus de four, plus qu'un mico-ondes et deux taques de cuisson électrique. Et alors, toutes les casseroles, poêles, ustenciles, épices, huiles..... dans des boîtes en partie dans la cave et en partie dans la chambre à coucher. Frigo, machine à laver, séchoir et lave-vaisselle entasser dans la salle à manger, vaisselle manuelle dans la salle de bains, ..... C'est chouette le camping. Et pendant qu'on s'amuse avec ça, toute la journée 3 ouvriers qui s'affairent dans mon jardin-terrasse-ex-cuisine.

Nous n'avons pas trop envie d'être à la maison en ce moment. 4 personnes en congé, dans le bruit et l'incomfort, clair que nous préférons être ailleurs. Hier nous avions, après la petite réunion journalière avec l'architecte et l'entrepreneur, ainsi que l'ingénieur par téléphone, passé la journée au Parc animalier Paradisio à Brugelette-Cambion. Magnifique après-midi. Il faisait beau, le parc est magnifique et nous avons tous pris beaucoup de plaisir. Nous avions également mangé chaud sur place, ce qui nous évitait de cuisiner encore une fois de plus.

Mais après une journée sur Dinant et une journée dans un parc animalier, le corp et aussi l'esprit de monsieur et de madame, aspirent à un peu de calme et un peu de relaxation. Mais comment faire avec deux enfants qu'il faut garder entre quatre murs dans un salon et une salle à manger?

GRET 087

Ben, heureusement, en cas dur il y a les amis. Les vrais, ceux que l'on compte sur les doigts de la main. Des amis avec un grand jardin, une belle piscine (vu les températures de ce jour, ce n'est pas du luxe et je savais que j'allais prendre mon petit maillot avec), des amis chez qui on se sent chez soi, sans chichis, cools, qui aiment bien rigoler et s'amuser. Et puis, comme ils ont également deux enfants, pour les enfants c'est chouette également. Ils ont passé un bon moment entre la piscine, la wii, le karaoké et les jeux de société.

Mais comme je n'aime pas trop m'imposer d'habitude, je leur avais proposé un donnant-donnant. On passe l'après-midi chez eux (ainsi qu'une partie de la soirée je suppose), mais je m'occupais du repas du soir: plat et dessert. Ce qui me permetais, moi, de me relaxer (eh oui, cuisiner me calme, me rend heureux) et de ne pas perdre la main (comme me disait encore ce soir une autre amie chère), ainsi que de faire plaisir à mes amis.

Par contre, nous avons pris la décision hier soir vers 20h30, donc pas trop le temps de réfléchir au repas et j'allais donc, sans vergogne, piquer quelques recettes: le plat et un des accompagnement du dernier 'Elle à Table", le deuxième accompagnement d'une de mes fardes (je ne sais plus d'ou vient la recette) et le troisième accompagnement de chez Micky. J'avais envie de chaud, mais de fraîcheur et surtout de beaucoup de légumes. Pour le dessert, Marielle (voir son dernier article) et Damien (voir prochain concours) m'ont donner envie de cuisiner l'abricot.

GRET 089

Voici les recettes pour le plat (honteusement) copiées. :)

INGREDIENTS (8P)

GRET 090

Pour le rôti de boeuf

  • 2 KG DE FILET DE RUMSTEAK
  • 2 GOUSSES D'AIL FINEMENT HACHEES
  • 3 BRINS DE ROMARIN
  • 3 FEUILLES DE SAUGE
  • 1 BRANCHE DE THYM FRAIS
  • 6 BRINS DE PERSIL PLAT
  • 200ML D'HUILE D'OLIVE FRUITEE
  • SEL, POIVRE

Pour les tomates

  • 4 TOMATES
  • 4 GROSSES C.A.S. PERSIL HACHE
  • LE ZESTE DE 3 CITRONS
  • 2 PETITES GOUSSES D'AIL
  • 2 BONNES C.A.S. PIGNONS
  • SEL, POIVRE

Pour les pommes de terre

  • 1,6 KG DE POMMES DE TERRE GRENAILLES
  • 4 POIVRONS ROUGES
  • HUILE D'OLIVE
  • SEL, POIVRE
  • ROMARIN
  • 1 OIGNON
  • 1 GOUSSE D'AIL
  • 1 FEUILLE DE LAURIER

Pour les haricots

  • 300GR HARICOTS BLANCS SECS (STYLE COCO)
  • 4 BELLES TOMATES MURES (ICI DES TORINO)
  • 3 GOUSSES D'AIL
  • 2 C.A.S. HUILE D'OLIVE
  • 5 FEUILLES DE SAUGE

PREPARATION

Pour le rôti

Sortir la viande du réfrigérateur 30 minutes avant de la mettre au four. Préchauffer le four à 190°C pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, laver, sécher et ciseler finement les herbes. Eplucher et hacher finement l'ail. Dans un bol, mélanger l'ail, le romarin, le thym, le persil et la sauge. Verser l'huile d'olive, saler et poivrer. Réserver la marinade à température ambiante.

Saler et poivrer le rôti de boeuf sur toutes les faces et le placer dans un plat allant au four, sans matière grasse, puis enfourner pour 40 minutes (controler de temps en temps, celà dépend de l'épaisseur de la pièce).

A la sortie du four, verser la marinade petit à petit sur le rôti, couvrir d'un papier aluminium et laisser reposer 10 minutes avant de servir.

Pour les tomates

Laver les tomates et les couper en deux. Enlever un maximum les graines.

Laver et hacher le persil. Laver le citron et prélever le zeste. Mélanger le zeste et le persil.

Griller les pignons de pin dans une poêle, puis les concasser au pilon. Mélanger avec le persil et les zestes.

Saler et poivrer les demi-tomates. Les déposer dans un plat allant au four. Y mettre la préparation et cuir à four préchauffé à 180° pendant 15 minutes.

Pour les pommes de terre

Tapisser la plaque du four de papier alu. Y placer les pommes de terre (sans les peler) (éventuellement coupées en deux ou en quatre) et les poivrons coupés en lanières. Y placer également l'oignon coupé en rondelles très fines et la gousse d'ail écrasée (non-pelée). Puis y mettre la feuille de laurier, du sel et du poivre.

Arroser largement d'huile d'olive et finir par les aiguilles de romarin.

Enfourner à four chaud à 200°C et cuire pendant 40 à 60 minutes (en fonction de l'épaisseur des pommes de terre et la variété). Retourner plusieures fois les légumes en cours de cuisson et les arroser d'un peu d'huile de cuisson.

Pour les haricots

Mettre les haricots dans une casserole. Les couvrir à hauteur d'eau froide et porter à ébullition. Il faut compter 1 heure 30 de cuisson pour des haricots secs.

Ebouillanter les tomates, les peler et épépiner.

Lorsque les haricots sont cuits, faire revenir à la poêle, l'ail pelé et écrasé avec la sauge dans l'huile chaude, sans les laisser brûler.

Puis ajouter les haricots égouttés et les tomates. Ajouter éventuellement un petit filet d'eau.

Saler et poivrer et laisser cuire environ 25 minutes. A la fin de la cuisson, la sauce doit avoir épaissi.

Vu le plat, vous comprendrez mieux la raison de ne pas proposer d'entrée. :)

Même si je me suis un peu battu avec le four (que je ne connaissais pas bien), au final l'ensemble était très goûteux et au final il ne restait plus qu'une tranche de boeuf (mes deux chats vont être contents demain), deux trois pommes de terre, une demi tomate et une cuillère à soupe de haricots. Les assiettes se sont remplies plusieures fois et étaient bien vides à la fin.

Demain je me remets à nouveau au fourneaux sur demande des amis. Et je replongerai volontier dans la piscine quand la cuisson des aliments me fait trop suer. Sans cidre à la main (car il est bu) mais probablement avec une autre boisson tout aussi rafraichissante.

Bon Appétit!

23:57 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

Voilà je le savais tu n'a pas perdu la main !
Bien bon tout ça.

Écrit par : Anne | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Anne, pas encore couchée à cette heure! Moi j'y vais, je viens de poster ma recette de dessert de ce jour. A demain pour des nouvelles aventures.

Écrit par : Mark | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Superbes photos et un plat bien complet

Écrit par : chapot | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Chapot, Merci beaucoup. Nous nous sommes régalés. Aujourd'hui il y aura des gambas, de l'avocat, des oranges, du rouget, de la coriandre et des carottes, mais rassures-toi, en deux services. :)

Écrit par : Mark | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

le donnant-donnant était un bon challenge. Tout le monde y a trouvé son compte à ce que je vois!

Écrit par : mamina | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Finalement tu te débrouilles pas mal sans cuisine à ce qu'on voit :-) Et les travaux avancent bien...

Écrit par : Apolina | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Mamina, C'est ça les amis. Il faut s'entraider. Et chaqu'un sa spécialité. :)

Écrit par : Mark | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Apolina, Oui, les travaux ça va. Un léger retard, mais une fois qu'on est dans les travaux, une semaine de plus ou de moins, ce n'est pas bien grave.

Écrit par : Mark | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

J'imagine que ça doit être galère de cuisiner sans cuisine !

Écrit par : Maiwenn | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Maiwen, Cuisiner sans cuisine c'est beaucoup de plats préparés, malheureusement. Mais heureusement pour moi, nous avons pu éviter de manger chez nous 90% du temps jusqu'à présent. Donc ça va.

Écrit par : Mark | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Ca c'est de la cuisine, épatant, tous ces plats me font craquer ! Bravo ! Pour quelqu'un qui n'as pas de cuisine vraiment opérationnelle, tu m'épates

Écrit par : Tiuscha | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Tiuscha, Attention, je n'ai pas cuisiné ces plats dans ma cuisine non-opérationelle, celà aurait été impossible. J'ai utilisé la cuisine des copains. Pendant que madame s'adonnait au bain de soleil, moi je m'éclatais en cuisine.
Je comprends que tu aimes bien, ce sont des plats très 'sud'.

Écrit par : Mark | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.