13/08/2009

4 jours de bonheur en Vendée: Jour 2

4 JOURS DE BONHEUR EN VENDEE : JOUR 2

Après une bonne (mais courte) nuit de sommeil et un bon petit déjeuner, avec entr'autres les confitures maison de Marie-France et de la brioche Vendéenne, Marie-France nous fît découvrir Saint-Jean-Croix-De-Vie, son port et surtout son marché assez imposant.

VENDEE 286

VENDEE 287

VENDEE 289

VENDEE 298

Ce qui frappe immédiatemment les citadins belges se sont naturellement les multiples étals de fruits de mer, de poisson, de crabe, de homard bleu, de coquillages..... une profusion par rapport à Bruxelles et à Liège et tellement tentant. Il était difficile pour moi de résister au homard bleu à seulement 25€ le Kg, alors que dans les poissoneries bruxelloises celà monte très vite à plus de 50€ le Kg.

VENDEE 292

 

VENDEE 293

Comme Marie-France n'avait pas encore vraiment composé le repas de midi et qu'elle préférait décider avec tout le groupe sur le marché même, les idées de plats fusaient. Mais nous nous sommes très vite mis daccord sur quelques charcuteries locales, des tourteaux, des avignons (sorte de coquillages, que je nee connaissais pas du tout), des sardines fraîches, des palourdes, des petites pommes de terre de Noirmoutier et puis des légumes et herbes du jardin.

Après un petit verre au pied du clocher, nous sommes finalement rentrés que vers 15 heures pour l'apéro et pour un bon 'slunch', comme on dit maintenant je pense. Un 'slunch' qui a couvert toute la fin de l'après-midi, la soirée et une partie de la nuit. C'est fou comme le temps passe vite en bonne compagnie. Et quel farceur ce Patrice, surnommé par certains 'Le Capitain Haddock', par d'autres 'Popeye'. Il est quasiment impossible de le photographier sans qu'il tire une tête.

VENDEE 295

Avec l'apéro, outre les préparation de Marie-France, les saucissons artisanaux du marché (à l'ail, au poivre, aux figues, au bleu de brebis et aux noisettes) et une invention de dernière minute de Fabienne, bien mise en pratique par Patrice: une éclade d'avignons. Vous connaissez tous l'éclade de moules (on place des moules sur le sol sur des planches, on rajoute dessus beaucoup d'aiguilles de pin, puis on met brièvement le feu aux aiguilles de pin et on déguste les moules bien caramélisées. Ici nous avons fait la même chose avec des avignons. Pour celà il a fallut dabord s'arreter en route pour aller ramasser des aiguilles dans la forêt de Saint-Hillaire-de-Riez. A la dégustation, réaction unanime, c'était très très bon. Le seul petit probème: les coquilles des avignons résistent beaucoup moins à la chaleur directe que celles des moules. Il y avait donc parfois des brisures de coquilles sur les avignons et il arivait d'avaler une aiguille de pin caramélisée. Mais malgré celà, un délice. A tester avec d'autres coquillages.

VENDEE 304

VENDEE 305

Après, passons à table :

Tourteaux-Pommes de Terre de Noirmoutier-Sardines au barbecue-Salade de tomates du jardin aux palourdes et coriandre-du fromage.

VENDEE 301

VENDEE 308

VENDEE 309

Et des bons fromages:

 VENDEE 316

Pour terminer en beauté avec un dessert bien gouteux: une crème glacée améliorée avec de la pâte et du ratafia de speculoos. C'est bizarre, des produits belges en Vendée!

VENDEE 320

Afin de faire déscende tout celà, une petite promenade dans les environs de la maison. Celà nous a fait le plus grand bien.

VENDEE 322

Pour finir cette belle journée, Patrice à ouvert sa caverne d'alibaba, son armoire à alcohols, cocktails, crèmes, mélanges divins, dont une partie fait maison. Je ne vais pas éssayer de vous énumérer tous les breuvages que nous avons dégusté en quelques heures de temps, mais bien une dizaine, voir plus. Ce qui a eu beaucoup de fous rires et de rigolade comme effet direct.

VENDEE 324

 

Nous nous sommes couchés, repus et prêt à affronter le jour 3 de notre séjour. Surtout que certains auraient déjà pu aller ce coucher plus tôt. Des mauvaises langues diraient que c'est à cause de l'alcohol. Mais non, mais non, c'est la fatigue du au grand air que nous, citadins, n'avons pas chez nous, c'est tout!

 

VENDEE 325

VENDEE 314

Bonne Journée,

22:39 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Pfff... et t'en remets encore une couche supplémentaire ! Tu remues vraiment le couteau dans la plaie mon cher Mark ! ;-)
Et le pôv' José qu'on ne laisse même pas dormir tranquille ! Il ronflait fort ? lol...
Bisous, et à bientôt.

P.S.: Tu feras une portion de bodding en plus pour mon chéri ? Il adore ça...

Écrit par : Marielle | 14/08/2009

Répondre à ce commentaire

Après toutes ces agapes rien de telle qu'une bonne nuit entre deux poilus.
Quel merveilleux séjour!

Écrit par : Aline | 14/08/2009

Répondre à ce commentaire

Marielle, Je m'excuse! Mais j'aurais encore jour 3 et 4 et puis notre suite en Bretagne et Normandie.
Quand au pôv' José, pas de pitié pour lui, na! :)

Le boding, si il en reste, je te garde un bout. Mais es tu certain qu'il peut?

Écrit par : Mark | 14/08/2009

Répondre à ce commentaire

Aline, Tu me verais ce soir avec ma barbe de deux semaines (je suis en congé et je reprendrai 'rasé' lundi prochain). :)

Écrit par : Mark | 14/08/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.