16/08/2009

Chèvre frais au pavot, farci aux abricots et tomates autour de la lavande, sirop au champagne et à la liqueur d'abricots

CHEVRE FRAIS AU PAVOT, FARCI AUX ABRICOTS ET TOMATES AUTOUR DE LA LAVANDE, SIROP AU CHAMPAGNE ET A LA LIQUEUR D'ABRICOTS

750gr n'arrête pas de nous lançer des défits chaque mois, même parfois 2 voir 3 par mois. Même si je n'ai pas de cuisine pour le moment, je ne peux résister à concourir dans ces petits concours sympatiques qui demandent le meilleur de nous-même.

120

Cette fois c'est au tour de l'abricot. Vous avez encore jusque fin août pour envoyer vos recettes sur 750gr.

Jusqu'à cette semaine je n'avais pas vraiment d'idée au sujet de l'abricot, mais en visitant la Ferme du Gros Chène et en y dégustant quelques fromages faits maison par le maître fromager du lieux, j'ai voulu associer à l'abricot, un chèvre frais (Le P'tit Gat'li) de 4 jours. Un délice.

En repensant à un dessert que j'ai eu le plaisir de goûter sur l'Ile de Noirmoutier, j'ai eu envie d'associer la tomate à l'abricot, le tout aromatisé avec de la lavande et de l'huile d'olive, ainsi qu'une toute petite pointe de vinaigre balsamique. Pour compléter, et donner un peu plus de présence au plat, un petit trait de sirop au champagne et à la liqueur d'abricot et un peu de croquant avec le pavot.

Une recette qui ne demande pas trop de matériel et pas trop de tâques. Ce qui m'arrange compte tenu des travaux chez moi. Sans cuisine et avec tous dans des boîtes, en partie à la cave et en partie dans notre chambre à coucher, il fallait faire dans le pratique.

erw 028

Voici le résultat de mes élucubrations. La photo ne rend cependant pas très bien le contenu du plat, car les tomates ne sont pas visibles. Ce n'est que quand on casse le chèvre, que tout apparaît. J'aurais du prendre une photo à ce moment là. La prochaine fois, je proposerai aussi le fromage préalablement coupé en deux, ce qui permet d'avoir plus facilement accès aussi bien à la tomate qu'à l'abricot et de vraiment déguster les différents ingrédients en même temps. Mais le résultat au niveau gustatif était au-delà de mes espérances. Nous avons bien aimé ce plat.

erw 030

INGREDIENTS (2P)

Pour le sirop

  • 2 C.A.S. SIROP DE SUCRE (1/2-1/2)
  • 2 C.A.S. LIQUEUR D'ABRICOTS
  • 4 C.A.S. CHAMPAGNE
  • 2 C.A.S. DE REDUCTION DE CUISSON DES ABRICOTS (VOIR PLUS BAS)

Pour le chèvre frais

  • 2 CHEVRE FRAIS (ici P'tit Gat'li de la Ferme du Gros Chène)
  • DES GRAINES DE PAVOT

Pour la farce

  • 2 GRANDES TOMATES OU L'EQUIVALENT EN PETITES (ici j'ai utilisé des 'prunes noires' et des 'bananas chicks')
  • 3 C.A.S. HUILE D'OLIVE A LA LAVANDE (pour la recette, c'est ICI chez Anne et José des Jardins de Pomone)
  • 1 C.A.S. DE VINAIGRE BALSAMIQUE BLANC
  • 100GR D'EAU
  • 100GR SUCRE
  • 1 C.A.S. FLEURS DE LAVANDE
  • 2 ABRICOTS

PREPARATION

Pour le sirop

Réaliser le sirop de sucre en faisant chauffer 1/2 sucre, 1/2 eau dans un petit poêlon. Dès que l'eau frémit et que le sucre est fondu, retirer du feu et réserver au frais.

Mélanger le sirop de sucre (2 c.à.s.) avec le champagne et la liqueur d'abricots. Puis rajouter 2 c.à.s. du jus de cuisson des abricots (voir plus bas). Faites réduire quelques instants jusqu'à consistance assez sirupeuse.

Réserver au frais.

Pour le chèvre

A l'aide d'un petit cercle en inox, de moitié plus petit que la taille du chèvre frais, évider l'intérieur du chèvre frais, afin de pouvoir le farcir.

Rouler le chèvre frais sur toutes les faces dans les graines de pavot.

Réserver au frais.

Pour la farce

Emonder les tomates. Enlever la peau, le graines et le jus. Couper les tomates en très petits dés.

Peler les abricots, les dénoyauter et les couper en très petits dés.

Mélanger les tomates avec l'huile d'olive à la lavande. Mettre au frais au frigo. Quelques minutes avant de servir, ajouter le vinaigre balsamique.

Faire chauffer l’eau avec le sucre et les fleurs de lavande (les placer dans une bille à thé). Diminuer le feu et ajouter les abricots coupés en dés. Laisser cuire pendant deux minutes sur feu très doux. Oter les abricots et laisser cuire le reste pendant encore 5-6 minutes de manière à ce que le sirop se réduise un peu. Passer le sirop au chinois. Mélanger un peu de sirop bien tiédi aux abricots et réserver un peu de sirop pour ajouter au sirop au champagne. 

Dressage

Dresser un fromage de chèvre évidé sur une assiette.

Dans le creux, mettez une petite couche de tomates à la vinaigrette de lavande (en évitant de mettre trop de liquide). Dessus, y mettre une couche d'abricots au sucre de lavande (également en évitant de mettre trop de liquide).

Entourer le chèvre d'un peu de sirop au champagne et à la liqueur d'abricots.

Bon Appétit!

22:24 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (24)

Commentaires

Très beau résultat Mark.
Malgré l'heure tardive j'en pendrai bien une portion.
Super !

Anne

Écrit par : Anne | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Anne, Nous n'en avons fait qu'une bouchée. A refaire!

Écrit par : Mark | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Très belle idée même si la photo ne rend pas. Pour la netteté de tes photos, achète un pied... ça change tout!
Moi qui sui la reine du bougé, maintenant, c'est plus facile!

Écrit par : mamina | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Mamina, Bonjour. Le prochain investissement que nous allons faire, après les travaux de notre cuisine, et après le nouveau salon et la nouvelle salle à manger (eh oui, on remet tout à neuf), ce sera un bon appareil photo et pas le petit machin minable avec lequel on ne sait rien faire. Avec ou sans pied, on verra, mais en tout cas quelque chose de bien. Moi, qui adore la photo, c'est tristounet avec cet appareil. Surtout le soir à la lumière artificiëlle.

Écrit par : Mark | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Quelle belle recette Mark!

Mamina a raison - même avec un appareil minable, le trépied fait une grande différence et pour la lunimère un fond blanc (ou clair) avec une lampe de bureau suffit.

Écrit par : Apolina | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Apolina, Dès que je sors de mon étât de camping, je m'organise pour améliorer tout ça. Dommage effectivement que la photo gâche tout.

Écrit par : Mark | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Vraiment raffiné même si la photo n'est pas terrible, une véritable gourmandise

Écrit par : chapot | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Bernie, Merci pour ton soutien, malgré les photos exécrables. :)

Écrit par : MARK | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Mmhhh... cette recette est faite pour moi ! Entre la lavande et moi, c'est une grande histoire d'amour ! Et avec des abricots, je craque ! ;-)
Bisous.

Écrit par : Marielle | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Marielle, C'est vrai, tu avais aussi marié l'abricot et la lavande dans ta recette.
Nous avons les même goûts donc!

Écrit par : Mark | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Et dire que tu prépares toutes ces bonnes choses sur ton lit! Eh ben je dis chapeau ce n'est de la dinette.

Écrit par : Aline | 18/08/2009

Répondre à ce commentaire

Aline, Il ne faut pas éxagérer non-plus. :) Il me reste tout de même quelques centimètres carrés à côté de ma super taque de cuisson électrique portable.

Écrit par : MARK | 18/08/2009

Répondre à ce commentaire

j'amène les aiguillettes , tu t'occupes du dessert (c'est çui-là que je veux hein!)...
on va se faire une fête à l'abricot! Très très jolie recette que tu nous offre-là mon grand. Chapeau! Bizzzz à tous

Écrit par : fabienne | 19/08/2009

Répondre à ce commentaire

Superbe recette! J'adore le petit plus des graines de pavot!

J'ai aussi acheté de la lavande il y a un certain temps et même un temps certain mais n'ai pas encore essayé! Il faudra pourtant bien que je me lance! ;-)

Écrit par : lili | 19/08/2009

Répondre à ce commentaire

Fabienne, Moi aussi je suis partant pour ton canard. Les deux plats l'un après l'autre, pourquoi pas. :) On va avoir l'emabaras du choix pour la crémaillère. :)

Écrit par : MARK | 19/08/2009

Répondre à ce commentaire

Lili, Merci. C'est vrai que le grain de pavot apporte un peu de croquant dans cette recette très moëlleuse et visuelement (sauf sur ma photo malheureusement) c'est plus joli et celà tranche plus avec l'assiette blanche. Et puis, le pavot se marie bien avec les différents ingrédients.
La lavande, lance-toi!!!

Écrit par : MARK | 19/08/2009

Répondre à ce commentaire

Quelle belle recette !
Très originale, j'aime beaucoup :)
bonne chance pour le concours !

Écrit par : Laurence | 20/08/2009

Répondre à ce commentaire

Laurence, On verra bien ce que le jury en pense. Je croise les doigts, mais j'ai vu qu'il y avait une tonne de belles recettes sur le site.

Écrit par : MARK | 20/08/2009

Répondre à ce commentaire

Coucou Mark ,
Très joli , je n'aurais jamais penser farcir un chèvre . De plus le chèvre de la Ferme du Gros Chêne à Méan est super bon .
Amitiés ,
Roland

Écrit par : Roland | 20/08/2009

Répondre à ce commentaire

Roland, Ce qui est sympa, c'est que pendant la dégustation, tu peux choisir à chaque instant, soit le mélange chèvre et sirop, soit chèvre + farce, soit les trois. Celà donne des sensations différentes à chaque bouchée. Mais comme je le dis dans mon texte, idéalement, la prochaine fois, il faudra réduire le chèvre de hauteur (soit la moitié, peut-être à 3/4) pour encore mieux pouvoir goûter le mélange chèvre-tomate-abricot.
En ce qui concerne les gromages de la Fromagerie du Gros Chène, c'est tout simplement splendide. J'y suis allé il n'y a pas longtemps et je suis rester 4 heures à visiter et discutter avec le fromager très sympa. Il a des beaux projets pour l'avenir.

Écrit par : Mark | 20/08/2009

Répondre à ce commentaire

Cette recette est vraiment originale, j'adore le fromage de chèvre. C'est une très belle présentation.
Venez me faire un petit coucou!
Laïza la vie au quotidien

Écrit par : Laïza | 21/08/2009

Répondre à ce commentaire

Laïza, Merci pour ton commentaire. Demain je passe voir ton blog.

Écrit par : Mark | 21/08/2009

Répondre à ce commentaire

Le mariage du chèvre et de l'abricot c'est tout ce que j'aime !

Écrit par : Tiuscha | 23/08/2009

Répondre à ce commentaire

Tiuscha, C'est bon n'est-ce-pas?

Écrit par : Mark | 23/08/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.