09/03/2010

Lasagna colfiore romanesco e butternut

LASAGNA COLFIORE ROMANESCO E BUTTERNUT

uraz 003 (2)

Ce samedi j'avais acheté au marché de Laeken, un choux Romanesco. Ils sont tellement beaux visuellement qu'il est impossible de ne pas être attiré d'en acheter un. Mais je n'avais encore jamais cuisiné ce légume fractale.

Comme c'est un légume orginaire, comme le nom l'indique, de la région de Rome (José si je dis n'importe quoi, tu me le dis!), je voulu le cuisiner dans un plat à connotations italiennes. Je me suis alors rappelé d'une lasagna bianca aux choux fleurs et j'ai brodé dessus.

J'ai voulu l'associer à un autre légume de saison, la courge, dont j'ai pris la variété butternut.

En plus des légumes j'ai voulu y placer une bonne dose de santé avec un mélange de graines, qui ne change pas grand'chose gustativement au plat, mais apporte du croquant et en plus, c'est très bon pour la santé. J'ai réalisé aussi une béchamel orangée en y ajoutant une partie du butternut et surtout du curcuma en dose assez importante. Le curcuma a cette particuliarité de colorer mais de ne rien changer au niveau du goût. Mais ce qui est bien plus intéressant sont les bienfaits sur la santé que procure cette épice. Apolina nous faisait savoir lors d'une de ses cours autour de la cuisine indienne, que l'Inde était quasiment préservée d'Alzheimer et qu'une des raisons pour celà pouvait être une consommation très importante de curcuma. Alors, pourquoi s'en priver, quitte a en mettre dans tout.

J'ai complété ma préparation avec de la ricotta, du chèvre, du scarmoza de bufflone (j'avais pris la version fumée, mais je n'aurais pas du, le goût en est trop prononcé), de la pancetta et du parmesan.

J'ai bien aimé, Sabine moins. Un plat trop lourd et pas assez fin à son goût. C'est quelle devient difficile et beaucoup plus exigeante qu'avant à force de goûter des nouveaux plats tous les jours. Maintenant on va voir, généralement ce type de recettes lui plait beaucoup plus le lendemain. On ne peut pas gagner à chaque fois. Je relève déjà le défi pour le prochain plat.

Par contre, si vous voulez mieux goûter le choux romanesco, vous devez diminuer la quantité de butternut, car il prenait un peu trop le dessus par rapport au chou. 1/2 butternut devrait être mieux dans cette recette. Et puis, comme j'ai déjà signalé et adapté dans la recette, ne pas prendre le scarmoza fumé ici, également trop fort pour la recette.

uraz 006 (2)

INGREDIENTS (6P)

  • 1 CHOUX ROMANESCO (COLFIORE ROMANESCO)
  • 1 COURGE  BUTTERNUT
  • 12 FEUILLES DE LASAGNA FRAICHES (PAS DE PRECUISSON NECESSAIRE)
  • 175 GR RICOTTA FRAICHE
  • 125 GR CHEVRE FRAIS (TYPE LE LARRY)
  • 10 TRANCHES PANCETTA
  • 75 GR PARMESAN RAPE
  • 1 BOULLE DE CACETTI DI BUFALA NON FUMEE, COUPEE EN PETITES TRANCHES
  • 2 GOUSSES D'AIL
  • POIVRE, SEL
  • 150 GR BEURRE
  • 150 GR FARINE
  • 1,5L LAIT ENTIER
  • MUSCADE
  • HUILE D'OLIVE
  • 2 C.A.S. GRAINES TOURNESOL
  • 2 C.A.S. PIGNONS PIN
  • 2 C.A.S. AMANDES EFFILEES
  • 1 C.A.S. GRAINES COURGE
  • BEURRE
  • CURCUMA
  • CUMIN

uraz 007 (2)

PREPARATION
 
Prélever les bouquets du chou romanesco et les faire cuire pendant 3 minutes ('al dente') dans une casserole d'eau bouillante légèrement salée.  A la fin de la cuisson, égoutter le romanesco et le placer dans un bol d'eau bien froide avec des glaçons (ceci afin de garder la belle couleur verte). Laisser refroidir le chou et le couper en plus petits morceaux.
 
Prelever la chair du butternut, après avoir pelé et épépiné celui-ci. La couper en petits dés. Sapoudrer de poivre, sel de guérande et cumin et faire griller les morceaux de butternut au four à 220°C dans un peu d'huile d'olive.
 
Préparer la béchamel : Faire dorer 150 gr de beurre. Ajouter 150 gr de farine et tourner sans arret jusqu'à ce que le roux brunisse bien. Ajouter 1,5L de lait et laisser bouillir. Continuer le mouvement de façon à obtenir une pâte homogène, ajouter le sel, le poivre et la noix de muscade. Y ajouter le curcuma.
Passer un tiers du butternut au mixeur plongeant (si trop épais, y ajouter un peu de béchamel) et le rajouter à la béchamel. Réserver les 2/3 de morceaux.
 
Faire légèrement sauter les 150gr de pancetta (coupé en tranches, puis en quatre) dans un peu d'huile d'olive avec les gousses d'ail écrasées.
 
Faire revenir à sec les graines de tournesol et pignons de pin. Faire de même avec les amandes éffilées et graines de courges, mais moins longtemps.
Mélanger la ricotta et le chèvre frais. Couper la scarmoza en tranches.
 
Dans le fond d'un plat, préalablement beurré, mettre une couche de béchamel.
 
Puis, alterner feuilles de lasagne, béchamel, scarmoza, romanesco et butternut, mélange de graines, pignons et amandes, pancetta, ricotta-chèvre et à nouveau béchamel. Faire celà une deuxième fois en terminant par une trosième couche de feuilles de lasagne, de la béchamel et du parmesan.
uraz 004 (2)

Mettre au four à 180°C pendant bien 30 minutes, puis 10 minutes sous le grill à 200°C jusqu'à ce que ça gratine bien.

uraz 005 (2)

Bon Appétit!


20:20 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Le jardinier de la vallée est fou de pates, moi de légumes...Voici un très très bon compromis.
Et vive le curcuma que je vais aussi utiliser plus souvent;)

Amicalement de la vallée

Écrit par : mtv | 12/03/2010

Répondre à ce commentaire

J'adore les couleurs de ton plat avant de passer au four!

Pour le curcuma, faites une recherche Turmeric+Alzheimer ou Curcuma+Alzheimer - il y a pleins d'articles scientifiques publiés...

Écrit par : Apolina | 12/03/2010

Répondre à ce commentaire

le romanesco fait son petit effet !! Pierre

Écrit par : pierre | 12/03/2010

Répondre à ce commentaire

MTV, Curcumatisons, curcumatisons.....

Écrit par : Mark | 12/03/2010

Répondre à ce commentaire

Apolina, J'ai adopté le curcuma en tous cas.

Écrit par : Mark | 12/03/2010

Répondre à ce commentaire

Pierre, Merci

Écrit par : Mark | 12/03/2010

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup ! L'art de faire manger des légumes... Mais j'aime surtout ton ajout de graines !

Écrit par : Tiuscha | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

Tiuscha, Les graines, on oublie souvent d'en manger. C'est très bon pour la santé et on peut les rajouter dans tellement de choses. Je vais éssayer de le faire plus souvent.

Écrit par : Mark | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.