01/01/2011

Plat 4 Nouvel An 2010 : Saumon mariné au malt d'orge, gelée de fenouil

PLAT 4 NOUVEL AN 2010 : SAUMON MARINE AU MALT D'ORGE, GELEE DE FENOUIL

PC310093.JPG

Dans le dernier Saveurs Hors-Série Spécial fêtes Hiver 2010, une recette en particulier avait attiré mon attention. Premièrement parce-qu'elle était de la patte de Pierre Gagnaire, grand chef français que l'on ne présentera plus.

Deuxièmement pour l'utilisation intéressante du fenouil afin d'obtenir tout dabord une eau terriblement parfumée à l'anis, qui après est gélifiée pour apporter une texture particulière en combinaison de min fenouils finement émincés et croquants.

Troisièmement, il y avait la marinade froide sur le saumon grillé et tiède et la dégustation froide de ce saumon après.

Quatrièmement, un ingrédients mystérieux pour moi était repris dans la liste des ingrédients et il n'en faut pas plus pour moi afin d'être intrigué et de tenter le produit. Il s'agissait du malt d'orge. J'étais confiant, épicerie bio, pas de problème, on va trouver. Mais, nada, rien, introuvable. Après une visite chez l'herboriste Desmecht, quelques mails à des connaisseurs en bio et en produits de brasserie, enfin je tombais sur l'homme providentiel (grace tout dabord à une femme providentielle), un jeune brasseur Bruxellois qui vient de s'installer dans l'agglomération et qui fait des bières du tonnère, La Brasserie De La Senne. Il pouvait exceptionellement me dépaner avec un petit tupperware de malt d'orge. Il était étonné de voir qu'on pouvait utiliser celà dans une recette de cuisine, car c'est surtout un produit utilisé par les brasseries mais principalement par les industriels de la biscuitterie et qui sert à compenser le goût farineux des mélanges. Il m'expliquait qu'il y avait différentes formes de malt d'orge, mais que le meilleur résultat (Gagnaire ne précise pas) serait justement avec du malt d'orge spécifique pour les biscuitteries. Le jeudi soir vers 20h30 il me savait donc avec un petit tupperware de malt d'orge, que j'ai ensuite broyé afin d'avoir quelque chose de plus fin et que les arômes puissent mieux s'exprimer (Gagnaire ne précise pas si il s'agit de poudre, d'orge pur, de liquide, j'ai donc fait selon mon idée).

Le brasseur se demandait ce que celà pouvait apporter à une recette et j'ai promis de le tenir au courant. Le résultat, en combinaison des autres ingrédients de la marinade, du saumon et des textures anisées, était bluffant, surprenant, grâvement bon. On comprend après que Gagnaire est un grand chef tout de même: un accord de saveurs incroyable et ou aucun élément ne surpasse l'autre, magnifique. Pour moi, personellement, la meilleure recette de la soirée. Et à refaire.

PC310094.JPG

INGREDIENTS (6P)

  • 6 PAVES DE SAUMON DE 100GR
  • 1 BON GROS BULBE DE FENOUIL OU DEUX MOYENS
  • 6 A 8 MINI-FENOUILS
  • 1 ANIS ETOILE
  • 1/2 L D'EAU DE SOURCE
  • 5 FEUILLES DE GELATINE TREMPEES DANS L'EAU FROIDE
  • SEL, POIVRE DU MOULIN

Pour la sauce

  • 2 C.A.C. GINGEMBRE HACHE FRAIS
  • 2 C.A.C. D'ECORCE DE CITRON VERT RAPE
  • 4 C.A.S. MALT D'ORGE
  • 4 C.A.S. SAUCE SOJA
  • 2 C.A.C. VINAIGRE DE RIZ
  • 2 C.A.S. MIRIN
  • 2 C.A.S. HUILE DE SESAME
  • 2 TRAITS DE SAKE

PC310099.JPG

    

PREPARATION

La veille, préparer l'eau gélifiée de fenouil. Emincer le plus finement possible le gros bulbe de fenouil.

Porter l'eau légèrement salée à ébullition, ajouter le fenouil et l'anis, laisser infuser hors du feu et couvert hermétiquement d'un papier film jusqu'à refroidissement complet.

Filtrer à travers d'un torchon en pressant légèrement sur le fenouil.

Chauffer à nouveau l'eau claire de fenouil sans la faire bouillir, ajouter la gélatine pour la dissoudre. Rectifier l'assaisonnement, débarasser et maintenir au froid jusqu'à utilisation.

Suite

Emincer très finement les mini-fenouils dans le sens de la longueur. Les mettre à tremper dans de l'eau glacée.

Saler le saumon, le griller sur toutes les faces, le laisser reposer au chaud, émballé dans une feuille d'allu, pour que la chaleur pénètre le coeur du poisson sans le surcuire.

Mélanger tous les éléments de la sauce dans un saladier.

Verser cette préparation sur le saumon tiède et laisser mariner 1h environ à température ambiante.

Egoutter et sécher les mini-fenouils, les assaisonner d'un peu de marinade de saumon, de sel et de poivre.

Chauffer légèrement la gelée de fenouil (sans faire perdre la structure gélifiée) et mélanger avec une fourchette, afin d'obtenir une gelée un peu cassée.

Déposer au centre de 6 assiettes creuses, la salade de fenouil, recouvrir de gelée de fenouil, terminer en posant le saumon préalablement égoutté.

Bon Appétit!

PC310096.JPG

ACCORD VIN : POUILLY-FUISSE

21:42 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Meilleurs voeux Mark !

Il est toujours possible de faire ton propre malt ;)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Malt#Fabrication

Écrit par : Denis | 02/01/2011

Répondre à ce commentaire

Denis,

J'en ai encore un peu, mais le jour ou je tombe à court, je testerai le maltage maison. Merci pour le lien.

Écrit par : MARK | 02/01/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.