16/02/2011

RESTAURANT 'T LAURIERBLAD 4e VISITE

RESTAURANT 'T LAURIERBLAD 4E VISITE

Vous l'aurez déjà remarqué si vous venez régulièrement lire mon humble blog de cuisine, je suis du genre fidèle en cuisine (comme en amour biensûr). Rien d'anormal à celà, la cuisine n'est ce pas tout dabord une question d'amour. Amour du bon produit, amour du beau geste, amour de la belle cuisson, amour des arômes, amour du partage et amour de faire plaisir. En tout cas, c'est ce que la cuisine devrait être à chaque instant dans la tête de quelqu'un qui se dit cuisinier ou cuisinière.

Je remarque de plus en plus que dans ma fidélité, ce qui importe tout autant que le goût instantané que je retrouve dans ma bouche et sur mon palais en dégustant les plats d'un chef, c'est cet amour que je ressens dans l'assiette. Il y a ainsi des restaurants ou je suis passé une seule fois et pourtant ce que j'y avais mangé était vraiment très bon, mais dont j'oublie déjà le jour même la liste des ingrédients dont étaient composé les différentes assiettes. Généralement de très belles assiettes, avec beaucoup de textures et avec un goût global très bon, mais avec malheureusement parfois un manque d'âme et un manque de franchise dans le goût.

Un de mes restaurants fétiches est 'T Laurierblad à Berlare. Dans la cuisine, un chef, un vrai, un grand (même si en taille il ne l'est pas vraiment), un qui connait vraiment ses bases à fond. Il est TOUJOURS dans la cuisine. Il n'a pas du tout la grosse tête et j'adore sa passion quand il passe sur Vitaya. Dans ses assiettes, pas de superflu, pas de mise en avant du chef mais une mise en avant du produit, des cuissons et des subtilités dans les sauces. Une cuisine, certes, pas extravagante, mais incroyablement bonne. Et même en restant fidèle à la cuisine traditionelle, il me fait à chaque fois découvrir un nouveau produit, une cuisson un rien différente, une approche spécifique dans une sauce ou dans un accompagnement. A chaque fois, ça le fait.

La semaine dernière j'y suis retourné dans le cadre professionel, pour la quatrième fois. Et à nouveau, conquis je suis.

Voici le menu, et tenez vous bien, le tout pour 40€ (55€ avec vins, eau, apéro). Un prix au ras des paquerettes mais qui ne change en rien la qualité des mets proposés.

* MARBRE DE FOIE GRAS D'OIE ET POMME REINETTE, BOUDIN NOIR MAISON, BRIOCHE MOUSSELINE GRILLEE : le tout présenté comme une terrine à couches. Très classique, mais très bon. Le foie gras manquait à mon goût cependant un rien de nuance dans son assaisonnement et le petit crumble vert qui l'accompagnait ne m'a pas laissé un grand souvenir.

* SAUMON SAUVAGE D'ALASKA A L'EFILOCHEE DE CHICONS ET CROUSTILLANT DE JAMBON : superbe saumon d'un rouge très foncé et accompagné d'une sauce superbe à base de vinaigre de vin jaune (dont j'ai donc apris l'existence depuis), une sauce qui me reste sur les papilles et qui donnait la nervosité nécessaire à ce plat. Par contre, j'ai un faible pour un saumon encore un peu moins cuit, quasiment cru à coeur, mais ce n'est probablement pas la cuisson préférée du client moyen.

* AIGUILLETTES DE COCHON FERMIER ET EPAULE BRAISEE SOUS CROUTE DE NOISETTES AVELINES, SALSIFIS ET POTIRON BUTTERNUT. Que dire, parfait. L'épaule braisée, je ne vous dis pas, un goût mes amis, du tonnère. Rien à dire, trop bon.

* MOUSSE AU CHOCOLAT NOIR, ILE FLOTANTE ET SABLE BRETON. GLACE VANILLE : un classique, mais très bien exécuté. Une mousse très tranchée en goût. Et une glace vanille magnifique avec une largeur au niveau de la palette de la vanille, allant de la cannelle, par l'agrume vers la cardamome. Nous en étions tous très étonnés. Un simple glace vanille qui pouvait avoir autant de goût. Incroyable.

Le menu a débuté par des bouchées apéritives et s'est terminé par du café et des petites migniardises.

Si je devais formuler un grand reproche, mais vu le prix pour un tel menu, celà doit rester anecdotique, ce sont les bouchées apéritives. Ce n'est pas une critique par rapport à la simplicité de ceux-ci (croque, petites baguettes en pâte feuilletée, salami, ....), mais je les ai trouvé en règle générale trop salées et trop grasses, apportant trop de lourdeur dès le début du repas. Je me serais contenter de la dernière, une tranche de tête de porc avec une sauce gribiche (qui malheureusement n'en était pas vraiment une, car il manquait pas mal de condiments comme les câpres et les cornichons).

Mais, au global, très très bon et je compte encore y retourner avec plaisir.

Je n'ai pas pris de photo's.

Ci-dessous les liens vers les précédents posts.

 

http://passion-cuisine.skynetblogs.be/archive/2008/11/21/...

http://passion-cuisine.skynetblogs.be/archive/2010/01/19/...

http://passion-cuisine.skynetblogs.be/archive/2010/02/16/...

 

Bonne Journée,

18:41 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.