03/04/2011

Jus de betterave et épinards, des ingrédients pour les sportifs mais pas le St Graal quand même!

JUS DE BETTERAVE ET EPINARDS, DES INGREDIENTS POUR LES SPORTIFS MAIS PAS LE SAINTR GRAAL QUAND-MEME!

Recemment deux articles avaient attiré mon attention dans quelques journeaux reçus de mes parents et de mes beaux-parents (je lis toujours en décalage, on est pro-recyclage ou on ne l'est pas n'est-ce-pas!). L'un concernant le jus de betterave, l'autre les épinards. Voici un petit résumé:

JUS DE BETTERAVE: VENTE EN HAUSSE

En Flandre (ben oui, journal néerlandophone, donc on ne parle que de la Flandre), la vente du jus de betterave explose. Quand vous rentrez en ce moment dans un magasin bio, il y a beaucoup de chance que le jus de betterave soit en rupture dans le rayon. La raison n'en est pas qu'en une fois tout le monde se met à adorer le jus de betterave (bien que ce produit retrouve sa place en cuisine de plus en plus), au contraire, encore beaucoup de personnes ont horreur du goût de ce légume et de son jus.

L'augmentation des ventes est tout simplement du au fait qu'il s'agit de dopage légal.

Celà a été prouvé par le physiologue Peter Hespel de la K.U. Leuven il y a deux mois dans un programme télé 'Ook Getest Op Mensen'. Selon lui celà peut augmenter l'endurance de 16%. Et celà a déjà un effet même si on en boît une seule fois juste avant l'une ou l'autre prestation sportive. Mais il est mieux d'en boire à partir de deux semaines avant la prestation. Tous les jours, un demi litre, c'est suffisant.

Il va de soi que pas mal de jeunes (et moins jeunes) sportifs Flamands ont immédiatemment réagi et le jus de betterave sort en ce moment plus vite des magasins qu'il ne rentre.

Mais comment est-ce-que celà fonctionne t'il?

Dans la betterave il y a des nitrates. Et les nitrates ont comme effet que les muscles puissent utiliser plus efficacement l'oxygène qui se trouve dans notre sang. Le cycliste et le coureur de 100m iront donc plus vite.

Il y a cependant un inconvénient: l'urine est toute rouge. Celà ne passe pas inapperçu auprès des médecins anti-dopage et ils en voient de plus en plus souvent, mais ne peuvent donc rien faire car la betterave ne se retrouve pas sur la blacklist des produits interdits.

EPINARDS : POPEYE AVAIT RAISON

Le héros de bande dessinée avait (en partie) raison: pas le fer, mais les nitrates dans les épinards rendent plus fort. Celà ressort de plusieures études Suédoises.

Les sportifs qui mangent beaucoup d'épinards auraient des prestations améliorées d'un quart.

Les chercheurs Suédois ont donné pendant plusieurs jours un comprimé de nitrate (quantitée équivalente à une assiette d'épinards) à un groupe de personnes. Ensuite ils devaient faire du vélo sur leur home-trainer. Il s'est avéré que leur muscles fournissaient 23% d'energie supplémentaire et qu'ils utilisaient moins d'oxygène.

Les chercheurs vont maintenant analyser si leur découverte peut également aider les malades cardiaques et les diabètiques.

Pour ceux qui n'aiment pas les épinards, pas de soucis: il y a également beaucoup de nitrates dans d'autres sortes de légumes: salade endive, fenouil, céleri blanc, choux chinois, ....

Mais les experts en nutrition ne voient toutefois pas d'un très bon oeil cet engouement pour les nitrates. Notre corps transforme les nitrates en nitrites, ce qui fait diminuer à son tour le taux d'oxygène dans le sang. D'autres craignent que les nitrites soient cancérigènes.

Les experts conseillent donc de limiter les repas haut en teneur de nitrates à deux par semaine et de bien rinçer les légumes avant utilisation. Ils conseillent de manger plutôt les épinards frais d'été. Pendant l'hiver, le légume contient beaucoup plus de nitrates. Un dernier conseil: ne pas garder les épinards plus longtemps que deux jours et surtout ne jamais réchauffer les épinards.

Conclusion: encore une preuve que tout ce dont le corps à besoin, se trouve dans la nature, mais qu'il faut varier, varier, varier. Le corps ne s'en portera que mieux!

Bonne Soirée,

 

20:55 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

confirmation de ce que j'ai lu hier dans sciences et vie

Écrit par : jean yves | 17/03/2013

Répondre à ce commentaire

Merci Jean Yves.

Mark

Écrit par : MARK | 18/03/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.