29/05/2011

Citrons et oranges confites et gelée de confisage

CITRONS ET ORANGES CONFITES ET GELEE DE CONFISAGE

 

citrons,oranges,sucre

Je voulais réaliser une mostarda aujourd'hui. Il s'agit d'un accompagnement italien à base de fruits frais, de fruits confits, de sucre, de graines de moutarde et de jus de fruits. Je vous en dirais bien plus demain ou après-demain.

Pour réaliser cette mostarda (en fait une des centaines de versions), il em fallait entr'autre des fruits confits. J'avais opté pour mangue, orange et citron. Au marché ce matin, pas de problème pour trouver mangue. Mais point de citron et d'orange.

Alors j'ai surfé un peu sur le net pour voir comment je pouvais en faire rapidement. Il ne me fallait pas specialement des fruits confits tout durs et confits comme le font les confiseurs. Et c'est à nouveau chez Chef Simon que j'ai trouvé la sollution. Une recette et un modus operandi des plus faciles. Quelques heures de patience et une maitrise de la source de chaleur et c'est fait.

Ce qui est vraiment génial, c'est qu'après le sirop de confisage, ce transforme en gelée au goût subtil d'agrumes. Même le fils à trouvé celà extra et m'a demandé de lui en tartiner une tartine demain pour l'école. Vous avez donc ainsi deux préparations en une.

Voici la recette 100% Chef Simon. Tout c'est bien passé, sauf que j'avais coupé certaines rondelles trop finement et le centre n'a pas toujours tenu. Mais ce n'est pas bien grâve ici, car dans la préparation de demain je dois quand-même les couper en morceaux.

INGREDIENTS (1 ORANGE ET 1 CITRON)

  • 1 ORANGE COUPEE EN RONDELLES ASSEZ FINES
  • 1 CITRON COUPE EN RONDELLES ASSEZ FINES
  • 1/2 L D'EAU
  • 300 GR DE SUCRE

 

citrons,oranges,sucre

 

PREPARATION

Porter à ébullition l'eau et le sucre sur petit feu afin d'obtenir le sirop de confisage.

Brosser les agrumes sous l'eau courante. Les essuyer et les couper en rondelles fines de +-5 à 8 millimètres.

Mettre les rondelles dans le sirop de confisage qui est en très légère ébullition.

Couvrir d'un rond de papier sulfurisé avec une petite cheminée découpée au centre. Celà sert à freiner un maximum l'évaporation de l'eau.

Si le rythme de chauffe est trop soutenu (on ne doit quasiment pas voir de mouvement dans la casserole) il faudra alors chauffer, puis arréter et rechauffer et arreter sinon vous risquez de vous retrouver avec un caramel.

Egoutter les tranches confites sur une grille et laisser reposer sur du papier sulfurisé, avant de couper en morceaux et de réserver dans un récipient.

Bon Appétit!

 

22:21 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.