11/08/2011

Reines-Claudes confites

REINES-CLAUDES CONFITES

 

reines claudes,prunes,sucre de canne

 

Il y a quelque temps, j'avais, en voyant des Reines-Claudes sur un étal chez le légumier, une folle envie de tajine aux Reines-Claudes confites.

Comme je n'avais jamais fait de fruits confits jusqu'à présent, je m'étais dis, chouette, tu fais tes Reines-Claudes confites toi-même et le lendemain tu réalise ton tajine. Ignare que j'étais! Dans ma petite tête de cuistot amateur, des fruits confits, c'est facile, tu prends de l'eau et du sucre et tu cuits tes prunes dedans, c'est tout. Mais non, c'est beaucoup plus compliqué que celà de faire des vrais fruits confits. Un fruit confit, ce n'est pas un fruit enrobé de sucre, c'est un fruit dans lequel on a substitué l'eau par du sucre. Ce n'est pas la même chose et celà prend beaucoup plus de temps que celà. L'idée derrière est de pouvoir conserver plus longtemps les fruits, bien au-delà de leur saison.

Bon, donc on a vite oublié le tajine aux Reines-Claudes pour le remplacer par un tajine aux abricots secs du commerce. Mais je comptais bien faire mon tajine au retour des vacances. Mais dabord, fallait réaliser les Reines-Claudes confites.

Après quelques lectures sur le net, j'avais la petite recette que voici. Elle fonctionne très bien, mais je dois être honnête avec vous. Qu'un cinquième de mes Reines-Claudes sont vraiment devenu des pruneaux digne de nom.

Le gros problème réside dans le fait que dans le commerce, les Reines-Claudes, et Prunes en général, et c'est normal, sont déjà trop mûres pour en faire des fruits confits. Comme ils sont déjà en partie gorgés de sucre, ben il y a moins d'eau et dans le confisage celà pose problème car l'eau ne peut pas être remplacé par le sucre de confisage.

J'ai donc eu quelques exemplaires tout à fait réussis, une partie à moitié, une autre partie qui reste molle et puis même quelques fruits qui n'ont même pas tenu, qui se sont décomposés.

Donc, si j'ai bien compris, si je veux faire des prunes confites, il faut que je trouves quelqu'un qui a un prunier dans son jardin et qui peut me donner 1kg de prunes directement de l'arbre, à peine murs. Celà devrait alors fonctionner mieux. Et de préférence des Reines-Claudes, mes favorites.

Maintenant, j'ai goûté et le goût est incomparable par rapport à des pruneaux achetés au magasin. C'est différent. Et puis après on peu aussi récolter le jus de confisage et l'utiliser pour faire des sirops, des sauces, ....

 

reines claudes,prunes,sucre de canne

 

INGREDIENTS (1KG DE REINES-CLAUDES)

  • 1,1 KG SUCRE DE CANNE BRUT (NON RAFFINE) (on peut remplacer par 740 gr de Miel toutes fleurs)
  • 1 KG REINES-CLAUDES JUSTE MURS MAIS ENCORE FERMES (3/4 MURES)
  • EAU

 

reines claudes,prunes,sucre de canne

 

PREPARATION

Piquer la peau des prunes avec une épingle (et couper la queue de moitié).

Placer les fruits dans une casserole et les couvrir d'eau froide. Chauffer jusqu'à ce qu'ils montent. Comme les miennes étaient déjà plus mures, je les ai sortis un peu avant qu'ils ne montent.

Avec un écumoire, les sortir et les plonger dans de l'eau très froide.

Les remettre ensuite à nouveau dans la casserole sur le feu et au premier bouillon, les sortir avec l'écumoire et les déposer dans un grand bol en grez ou en verre ou une terrine, pour lequel vous avez un couvercle. Il faut que ce bol soit assez large et que les fruits sachent bien nager à l'aise dans le sirop sans s'écraser de trop.

Faire chauffer à feu doux 50 cl de jus de cuisson avec 300 gr de sucre de canne. Porter à ébullition quelques minutes et mettre en attente jusqu'à ce que la température affiche maximum 30°C et verser ce sirop sur les fruits placés dans le bol. Couvrir d'un couvercle ou d'un film plastique et laisser macérer 24 heures.

Répéter cette même opération 6 fois (chaque opération est appelée une façon, il y a en tout 8 façons), toutes les 12 heures, soit durant 3 jours, en récupérant à chaque fois le sirop et en ajoutant 100 grammes de sucre.

Egoutter les Reines-Claudes. Les placer dans une casserole. Verser dessus le dernier sirop avec les derniers 200gr de sucre.

Sur feu très doux, amener le tout à ébullition à 35°C, puis retirer aussitôt la casserole, la couvrir et la laisser reposer une heure.

Les fruits sont confits. Maintenant les sortir du liquide et les laisser sécher à l'air libre et doux pendant 24 heures.

Conserver ensuite les prunes confites dans un pot en grez ou un bocal bien hermétique, dans l'obscurité et au sec.

 

reines claudes,prunes,sucre de canne

 

Bon Amusement!

23:14 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

superbe ! rien fait en la matière, je crois que je vais tester les figues confites, même si je crains que ce ne soit vraiment trop sucré...

Écrit par : Tiuscha | 18/08/2011

Répondre à ce commentaire

Merci Tiuscha. Je vais poursuivre les expériences avec les prunes et d'autres fruits, mais il est très difficile pour moi de trouver des fruits non-murs, je n'ai pas d'arbres dans mon jardin.

Mark

Écrit par : Mark | 19/08/2011

Répondre à ce commentaire

Hello!!

Dans les jardins de la ville d'Ath dont je m'occupe de l'entretien,...il y a justement un figuier qui a pas mal porté cette année(oui,oui,...c'est étonnant je sais!!)...Et là,il reste tout un tas de figues moyennes qui n'arrviront certainement plus à maturité,...Tu crois que ça peut marcher???

Écrit par : Sandro | 21/08/2011

Répondre à ce commentaire

Sandro,

Salut. Pour les figues, aucune idée, j'amais fait. Ce n'est qu'un premier éssai. Mais en principe celà devrait marcher.

Mark

Écrit par : Mark | 27/08/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.