26/12/2011

Noël 2011 : Amuse 3 : Nage de crevettes thaï/Tom Yam Gong

Noël 2011 : Amuse 3 : Nage de crevettes thaï/Tom Yam Gong

 

PC240633.JPG

 

Ceux qui viennent me lire régulièrement, l'auront déjà compris(es) depuis bien longtemps. Une des cuisine auxquelles je ne résiste vraiment pas, s'est la cuisine thaï. Alors comme troisième amuse pour mon repas de Noël de cette année, j'avais opté pour un bon bouillon épicé et parfumé comme les thaïs savent si bien le faire.

Tout commence par réaliser un bon bouillon de volaille maison. On peut le faire le jour avant, pas de soucis. On peut dans ce potage, également ajouter quelques shiitakes bien émincés, mais j'ai préféré rester sur le bouillon et les épices. Les crevettes ou scampis sont surtout la pour apporter un peu de texture, mais même sans les crevettes (mais qui apportent aussi leur saveur au plat), ce bouillon est à tomber.

Je me suis basé sur une recette dans Elle à Table 79 Nov/Dec 2011 et sur la recette de Ken Hom dans son livre 'La vraie cuisine thaie toute simple'.

J'ai fini le restant du bouillon hier et ce midi, un régal. Certains vont trouver celà trop piquant, vous pouvez donc remplacer le piment rouge par un demi piment rouge.

 

PC240635.JPG

 

INGREDIENTS

Pour le bouillon

  • EAU 
  • 1 POULET DE +- 1KG500
  • 1 BLANC DE POIREAU
  • 1 CAROTTE
  • 1 BRANCHE DE CELERI VERT
  • 1 OIGNON
  • 2 CLOUS DE GIROFLE
  • 1 BRANCHE DE THYM
  • QUELQUES QUEUES DE PERSIL
  • 1 GOUSSE D'AIL
  • 1 FEUILLE DE LAURIER
  • 4 GRAINS DE POIVRE NOIR

Pour la nage

  • 21 CREVETTES CRUES DECORTIQUEES (3 PP)
  • 1 ECHALOTE
  • 2 TIGES DE CITRONELLE
  • 8 FEUILLES DE LIME DE CAFRE COUPEES EN DEUX
  • 1 PETIT OIGNON AVEC LA TIGE OU CIBOULE
  • 1 PETIT MORCEAU DE GINGEMBRE DE 2CM (20 GR) OU MIEUX DE GALANGA
  • 1 GOUSSE D'AIL
  • 1 PETIT PIMENT ROUGE (PLUS OU MOINS SELON VOTRE AMOUR POUR LE PIMENTE)
  • 1 BOUQUET DE CORIANDRE
  • 50 GR PETITS POIS
  • 1L BOUILLON DE VOLAILLE MAISON CHAUD
  • 6 C.A.S. SAUCE POISSON (NUOC NAM)
  • HUILE VEGETALE NEUTRE
  • 1/2 C.A.C. POIVRE NOIR EN GRAINS
  • 1 C.A.S. JUS DE CITRON VERT

 

PC240632.JPG

 

PREPARATION

Le Bouillon de base

Eplucher, laver et couper grossièrement la carotte, l'oignon, le poireau et le céleri vert (vraiment en gros morceaux).

Mettre un poulet dans une grande casserole. Le couvrir d'eau froide. Y ajouter le poireau, le céleri, la carotte, l'oignon, la girofle, le laurier, le thym, les queues de persil, la gousse d'ail coupée en deux et écrasée, un peu de sel et les grains de poivre noir. Puis porter à ébullition.

Diminuer le feu et laisser cuire pendant 2h à couvert, jusque quand le poulet est cuit. A mi-cuisson, retourner le poulet. Il faut au final qu'on puisse bien récupérer les chairs, quelles se détachent des os.

Réserver au frais.

Suite de la recette

Dégraisser le bouillon (c.à.d. enlever la couche de gras qui s'est figée sur le dessus).

Eplucher et hacher l’échalote, l’oignon et l’ail.

 

Oter les premières feuilles des tiges de citronelle.

 

Egrener et laver le piment.

 

Hacher le piment, la citronelle et raper le gingembre.


 

Laver la coriandre, la sècher.


 

Faire revenir ce mélange dans une grande cocotte avec 3 c.à.s.

d’huile végétale.


 

Ajouter les crevettes, les remuer et dès qu’elles sont roses, verser le

bouillon de volaille chaud.


 

Ajouter les petits pois, le poivre, les feuilles de cafre et le jus de citron vert,

couvrir et laisser frémir le tout 5 minutes.


 

Ciseler finement la coriandre et l’ajouter hors feu, dans le bouillon.


 

Ajouter maintenant la sauce poisson, également hors feu.


 

Servir immédiatemment dans des bols individuels.


 

Bon Appétit !

 

13:13 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Hum ! ça me semble bien bon tout ça, je sens d'ici les parfums de ce bouillon thaï... Moi je n'ai pas fait d'amuse-bouches, nous avons mangé un grand plateau d'huîtres (je sais, je sais, tu n'aimes toujours pas ça !!), puis une très grosse daurade royale avec un beurre blanc et enfin mes cailles farcies en croûte feuilletée. C'était déjà pas mal. Je ne me suis pas occupée du dessert, on me l'a amené.
Bises à vous deux,

Écrit par : Marie-France | 26/12/2011

Répondre à ce commentaire

Salut Marie-France,

Ta caille me parle bien tu sais, j'ai la salive dans la bouche en lisant l'énoncé. Dans mes goûts. Par contre les zuitres.... mais je vais y arriver un jour. J'ai terminé le restant du bouillon ce midi, que c'est bon ça, bien pimenté, sucré, salé et acide à la fois.
Je viens de commencer de réfléchir à mon repas de Nouvel An.

Bises et bonne suite des événements pour toi.

Mark

Écrit par : MARK | 26/12/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.