06/04/2012

Steaks d'agneau au couscous vert, haricots et menthe, sauce au yaourt

STEAKS D'AGNEAU AU COUSCOUS VERT, HARICOTS ET MENTHE, SAUCE AU YAOURT

 

agneau,semoule,haricots verts,menthe,cresson de fontaine,basilic,persil plat,piment d'espelette,massala tandoori,poivron vert,yaourt grec,ail,citron vert

 

Après un séjour gourmand de 5 jours en Gaume et en Alsace, ou le menu à 8 plats, les flammenküchen, les spättzle, les poulets au Riesling, les röstis au Munster, les canards, les steaks au pinot noir, les pot-au-feu, les mousses au chocolat, les petit déjeuners copieux et les 1/2 et 1/4 de vin blanc se sont succédés, et bien qu'entrecoupés de longues marches dans les beaux villages sur la route du vin, les kilos supplémentaires sont bien là, et il faut donc retrouver une certaine mesure dans les menus.

Je n'avais pas vraiment envie d'une salade, le passage de la flammenküche au Munster vers la salade étant tout de même assez brutal. Je n'avais pas envie de me casser la tête à trouver l'idée du siècle non plus. Et c'est encore un de mes magazines culinaires favorits qui est venu à ma rescousse: Ambiance Culinaire (mars 2012) avec une recette de Philippe Van Den Bulck, un gars qui a toujours des bonnes idées.

J'était parti pour un copié collé 100%, mais quelques secondes avant que mon bras ne puisse atteindre un des derniers huits filets d'agneau encore présents dans le rayon, une dame à pris les huits car celà faisait le troisième magasin qu'elle faisait et elle avait du monde. Pas de chance mais je me suis donc rabattu sur des petits steaks d'agneau, ce qui revient au même tout compte fait. J'ai également assaisoné un peu différemment, et changé quelques détails, mais pour le reste celà correspond.

Voici la recette qui est passée comme un lettre à la poste à la maison.

 

agneau,semoule,haricots verts,menthe,cresson de fontaine,basilic,persil plat,piment d'espelette,massala tandoori,poivron vert,yaourt grec,ail,citron vert

 

INGREDIENTS (2-3P)

  • 6 A 8 PETITS STEAKS D'AGNEAU (OU 1 A 2 FILETS)
  • 200 G SEMOULE DE BLE DUR FIN POUR COUSCOUS
  • 20 CL D'EAU (EAU DE MIXAGE Y COMPRIS)
  • 150 G HARICOTS VERTS FINS
  • 1 BOUQUET DE MENTHE FRAICHE (LES FEUILLES)
  • 1 BOTTE DE CRESSON DE FONTAINE (LES FEUILLES)
  • 3 TIGES DE BASILIC (LES FEUILLES)
  • 3 BRINS DE PERSIL PLAT (LES FEUILLES)
  • 1/2 POIVRON VERT
  • UNE NOISETTE DE BEURRE
  • 200 G YAOURT GREC
  • HUILE D'OLIVE
  • 1 GOUSSE D'AIL
  • 1 CITRON VERT
  • POIVRE DU MOULIN, SEL MARIN
  • PIMENT D'ESPELETTE
  • EPICES MASSALA TANDOORI

 

agneau,semoule,haricots verts,menthe,cresson de fontaine,basilic,persil plat,piment d'espelette,massala tandoori,poivron vert,yaourt grec,ail,citron vert

 

PREPARATION

Nettoyer les haricots et les faire cuire environ 5 à 6 minutes dans une grande casserole d'eau bouillante salée. Les rafraichir immédiatemment dans de l'eau glacée pour fixer la belle couleur verte et les laisser égoutter. Réserver. Juste avant de servir, verser un rien d'huile d'olive sur les haricots, assaisonner de sel et de poivre et mélanger le tout.

Une heure avant le dressage, placer les steaks d'agneau dans un plat. Assaisonner de poivre, de sel, d'un peu de massala tandoori et verser de l'huile d'olive dessus. Bien les tourner dans cette marinade et couvrir.

Rincer le cresson de fontaine dans de l'eau froide et l'essorer.

Effeuiller la menthe, le basilic, le persil plat et le cresson de fontaine. Garder 8 feuilles de menthe à part, qu'il faudra ciseler juste avant le dressage. Couper le demi poivron en gros cubes.

Mixer dans un petit Moulinex, les feuilles, le poivron et un rien d'eau.

Verser le couscous dans un plat.

Mélanger l'ail râpé au yaourt. Ajouter un peu d'huile d'olive, un peu de jus de citron et assaisonner de poivre, de sel et de piment d'espelette.

Dans une poêle, chauffer une partie de la marinade de l'agneau, ajouter une noisette de beurre et dorer les steaks d'agneau de tous côtés. Les disposer dans un plat à four avec la marinade restante et l'huile de cuisson, et préchauffer le four à 180°C.

Porter l'eau à ébullition avec 1 c.à.c. de sel et 2 c.à.s. d'huile d'olive. Quand l'eau bout, y ajouter le mélangé d'herbes et de poivron mixés. Passer vite le mixeur plongeant afin d'éliminer les derniers petits morceaux.

Verser immédiatemment le coulis sur la semoule de blé, ajouter encore un rien de piment d'espelette et couvrir de film alimentaire. Laisser gonfler ainsi environ 5 bonnes minutes, puis séparer les grains à la fourchette. Rectifier l'assaisonnement et ajouter un rien de jus de citron vert.

Pendant ce temps, poursuivre la cuisson de l'agneau pendant 7 à 9 minutes (en fonction de l'épaisseur des morceaux), en arrosant avec le reste de marinade, dans le four chaud. Saupoudrer de menthe ciselée. Laisser reposer 5 minutes hors four dans le plat.

Dresser agneau, le couscous, les haricots et le yaourt sur assiette.

 

agneau,semoule,haricots verts,menthe,cresson de fontaine,basilic,persil plat,piment d'espelette,massala tandoori,poivron vert,yaourt grec,ail,citron vert

 

Bon Appétit!

 

21:03 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonjour Mark, j'ai fait cette recette mardi soir et bien que j'étais un peu sceptique au départ quant à l'association des herbes avec le poivron, ce fut un régal, tout le monde a apprécié. En fait, j'avais choisi la recette car la couleur verte me faisait de l'œil et je voulais faire de l'agneau. J'ai fait avec des côtes d'agneau et des "snijbonen" car c'était à ma disposition à la maison. La sauce au yaourt grec est absolument indispensable. Pour moi, elle ajoute le petit plus au plat qui le rend différent du classique agneau/haricots. Personnellement, j'y ai ajouté de la menthe ciselée plutôt que la mettre sur les côtes d'agneau. Merci encore pour cette excellente recette ! Sabine

Écrit par : Sabine | 26/09/2013

Répondre à ce commentaire

Sabine,

Je suis content que la recette t'ait plu, c'est une recette très fraiche. Parfois certaines choses paraissent bizarre de prime abord, mais après ... Celà m'arrive aussi souvent d'hésiter sur certaines associations mais sans raison après coup. C'est comme la fraise et l'olive noire, celà va très bien ensemble, idem pour poivron rouge et fraise, tout comme parait-il kiwi et huître.
Pour la sauce, tu as tout à fait raison, elle apporte la nervosité et le peps au plat, elle donne envie de reprendre la semoule et puis après on veut à nouveau la sauce, un vrai va et vient.
A bientôt,

Mark

Écrit par : MARK | 27/09/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.