25/04/2012

Soupe à l'oignon ULTIME

SOUPE A L'OIGNON ULTIME

 

Oignons, Miso, Bouillon de pot-au-feu, Piment d'Espelette

 

La je vous entends, ça y est, il a pris la grosse tête notre ami Mark. Je vous rassure tout de suite que non. Je suis le premier à me critiquer (ma femme est souvent la seconde) et je suis rarement totalement satisfait de ce que je cuisine. Je trouve souvent à redire sur des broutilles, sur des détails. Mais quand j'aime à 100%, que j'estime qu'il n'y a rien à changer, rien à ajouter, rien à enlever, là je prends mon pied pour un orgasme gustatif et ce soir c'était bingo de chez bingo. Et en plus je n'avais rien prévu, le hasard des restes et des rencontres culinaires (merci encore à Clément Petitjean qui m'a fait découvrir le mariage incroyable entre l'oignon et le miso).

Comment en suis-je venu à cette merveille (et voilà qu'il en remet une couche)?

Phase 1: Je me suis amusé à me faire un pot-au-feu maison avec du jarret de boeuf, de veau, de la queue de boeuf et un rien de jambonneau. http://passion-cuisine.skynetblogs.be/archive/2012/04/07/...

Ce bouillon, je l'avais légèrement travaillé avec une cuillère à soupe bombée de miso.

Phase 2: Une partie du bouillon, que j'avais encore corsé plus en miso, m'a servi à cuire mes fleischschnacka. http://passion-cuisine.skynetblogs.be/archive/2012/04/15/...

Mais il m'en restait encore et je n'avais vraiment pas envie de jetter ce bouillon incroyablement goûteux. Et plus de place au surgélateur. Je me suis alors souvenu du bouillon au miso de Clément Petitjean et les petits oignons caramélisés qui y pataugeaient. Et puis, l'idée vint: une soupe à l'oignon on la prépare avec un bon bouillon de boeuf bien corsé. Bouillon de pot-au-feu + miso + oignons, ben celà devrait peut-être le faire, non?

Donc hier soir, vers les 22 heures 30, je me suis mis à cuire des oignons. Pour le reste de la recette, c'est plus bas....

Et tout ce que je peux vous dire est que j'ai adoré. Je suis à partir de ce jour capable de me faire un pot-au-feu de ce type rien que pour récupérer le bouillon corsé et de donner la viande à mes deux chats pour vite me faire une sousoupe aux oignons.

D'habitude je fais ma soupe à l'oignon avec des pommes de terre, du cognac.... et j'aime beaucoup, mais je préfère celle-ci. Sabine préfère l'autre, elle n'est pas trop en amour avec les soupes 'liquides' comme elle dit.

INGREDIENTS

  • 1,5 L DE BOUILLON DE POT-AU-FEU AU MISO
  • 10 CL BOUILLON DE BOEUF
  • 10 OIGNONS MOYENS
  • 1 C.A.S. D'HUILE D'OLIVE
  • SEL, POIVRE
  • PIMENT D'ESPELETTE
  • UNE PINCEE DE SUCRE
  • GRUYERE (POUR DANS L'ASSIETTE)

 

Oignons, Miso, Bouillon de pot-au-feu, Piment d'Espelette

 

PREPARATION

Faire chauffer le bouillon de pot-au-feu au miso avec le bouillon de boeuf (j'ai ajouté pour avoir un rien de liquide en plus).

Peler les oignons, les couper en deux, puis les couper en fines lamelles.

Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle.

Y faire revenir les oignons à tout petit feu, en mélangeant de temps en temps. Il faut que tous les oignons soient bien cuits et translucides.

Juste avant que les oignons ne lachent plus d'eau, ajouter un rien d'eau et une pincée de sucre.

Augmenter le feu, et en mélangeant, faire caraméliser (pas bruler) les oignons.

Transvaser les oignons dans le bouillon.

Déglacer la poêle avec une louche de bouillon afin de détacher les sucs de cuisson. Verser le tout dans la soupe.

Rectifier l'assaisonnement en poivre et en sel, puis ajouter une pincée de piment d'espelette.

Faire cuire sur feu moyen pendant 10 minutes.

Servir avec du fromage dans l'assiette.

 

Oignons, Miso, Bouillon de pot-au-feu, Piment d'Espelette

 

Bon Appétit!

21:50 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (5)