26/03/2013

Bouillon de légumes et tortelline au pesto

BOUILLON DE LEGUMES ET TORTELLINE AU PESTO

 

carottes,céleri,poireaux,oignon rouge,ail,pignons de pin,basilic,parmesan,origan,persil,ciboulette,coriandre,bouillon de volaille,fèves des marais,tomates cerises,tortellone

Je savais que, même si le homeworking était au programme aujourd'hui, la journée et surtout la fin de journée, allait être speed vu ma casquette de taximan pour madame et les enfants entre 6 heures et 9 heures.

Il fallait donc encore une fois (oui je suis Belge, et alors?) une recette rapide pour ce soir. Mais chez moi le mot rapide est à prendre avec des pincettes. Comme je ne veux pas manger n'importe quoi et de préférence que du maison, il faut tout de même un rien de temps. Mais avec une bonne organisation et un bon stock maison de bouillon de volaille, on y arrive.

Vu le froid dehors, un bon liquide chaud à l'intérieur, me semblait une bonne idée. Madame n'est toujours pas daccord avec moi, pour elle un bouillon c'est juste de l'eau avec du goût. Ben oui, mais c'est tout de même bon, non? Bof bof elle me dit, ce n'est pas du mangé! Tant pis pour elle, y en aura plus pour moi, car moi je suis un afficionado du bouillon, du consomé, de la petite julienne de légumes juste al dente. J'ai donc vidé 3 assiettes sans problème.

Pourtant j'avais fait du gourmand, avec des tortelline à la viande, du bon pesto et pas mal d'herbes. Rien à faire, elle n'est pas soupe liquide.

Pourtant c'est assez sain, assez bon pour la ligne, pour le corps.

Assez de blabla, voici la recette:

 

carottes,céleri,poireaux,oignon rouge,ail,pignons de pin,basilic,parmesan,origan,persil,ciboulette,coriandre,bouillon de volaille,fèves des marais,tomates cerises,tortellone

INGREDIENTS (1, 5 L)

  • 2 CAROTTES MOYENNES
  • 1 OIGNON ROUGE MOYEN
  • 2 COTES DE CELERI
  • 2 BLANCS DE POIREAUX
  • 1 KG DE FEVES DES MARAIS (POID BRUT)
  • ORIGAN
  • 1/4 BOTTE DE PERSIL PLAT
  • 1/4 BOTTE DE CORIANDRE
  • UN PEU DE CIBOULETTE
  • 1 GOUSSE D'AIL
  • HUILE D'OLIVE
  • 1 L 500 BOUILLON DE VOLAILLE MAISON
  • 12 TOMATES CERISES (DES PETITES)
  • SEL, POIVRE NOIR DU MOULIN, PIMENT D'ESPELETTE
  • 600 G TORTELLONE A LA VIANDE
  • UN PEU DE BOUILLON DE VOLAILLE EN POUDRE POUR CORSER SI NECESSAIRE (ICI PIET HUYZENTRUYT)

Pour le pesto

  • 2 GOUSSES D'AIL RAPEES
  • 10 FEUILLES DE BASILIC
  • 4 C.A.S. PARMESAN
  • 1 BELLE POIGNEE DE PIGNONS DE PIN
  • SEL, POIVRE NOIR
  • HUILE D'OLIVE (+- 4 C.A.S.)

 

carottes,céleri,poireaux,oignon rouge,ail,pignons de pin,basilic,parmesan,origan,persil,ciboulette,coriandre,bouillon de volaille,fèves des marais,tomates cerises,tortellone

 

PREPARATION

Peler les carottes et les couper en brunoise.

Nettoyer les blancs de poireau et couper en fines rondelles.

Débarasser les côtés de céleri de leurs fils, rinçer et couper en brunoise.

Couper l'oignon rouge en deux, puis en fines rondelles.

Emincer finement l'ail, ciseler les herbes.

Laver les tomates cerises et couper les plus grosses en deux.

Prélever les fèves des marais et après une courte cuisson de 3 minutes, les débarasser de leur peau. Réserver dans de l'eau froide.

Réaliser le pesto en mélangeant le tout au blender. Réserver.

Faire revenir l'oignon et le poireau à l'huile d'olive dans une casserole moyenne. Après 5 minutes, ajouter les carottes, le céleri, les herbes et le bouillon de volaille. Saler et poivrer une première fois. Porter le tout à ébullition, couvrir et laisser 30 minutes à petits bouillons.

Rectifier une première fois l'assaisonnement en poivre, sel et un rien de piment d'espelette. Corser éventuellement avec un peu de bouillon en poudre (d'une bonne marque). Ajouter les tomates et les fèves. Poursuivre la cuisson à petit feu pendant 10 minutes encore.

Rectifier une dernière fois l'assaisonnement. Ajouter les tortellone et laisser cuire 4 minutes.

Dresser dans les assiettes avec un peu de pesto.

 

carottes,céleri,poireaux,oignon rouge,ail,pignons de pin,basilic,parmesan,origan,persil,ciboulette,coriandre,bouillon de volaille,fèves des marais,tomates cerises,tortellone

Bon Appétit!

22:32 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Une très chouette idée que ce bouillon !

Écrit par : LadyMilonguera | 27/03/2013

Répondre à ce commentaire

Merci Lady,

Mark

Écrit par : MARK | 28/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
Cela fait des années que je suis votre blog plein de générosité et d'amour de la cuisine.
J'ai bien aimé cette recette : j'y ai personnellement rajouté des germes de soja bio en ce qui concerne le bouillon, et pour les ravioles je suis parti sur une base classique pour la pâte (cran 6 au laminoir), pour la farce : haché porc et veau, parmesan, basilic, tomates confites, chapelure, oeuf et une pointe de sauce sambal.
j'ai poché 4 minutes mes ravioles comme dans la recette et c'était parfait !

Écrit par : Cédric B | 01/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Cédric,

Si la générosité et l'amour passent, c'est le principal pour moi. A défaut de ne pas pouvoir cuisiner pour le plus grand nombre en raison d'un choix de vie différent, ce blog me permet au moins de partager ça.

Sympa aussi de voir les recettes évoluer de cuistot en cuistot, c'est ce que la cuisine doit être. En plus tu as fais tes ravioles maison, j'étais plus fainéant sur le coup. Bravo.

Mark.

Écrit par : mark | 01/04/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour,
je suis votre blog depuis peu, découvert tout à fait par hasard, et je dois dire que j'aime bcp. Les recettes sont bien expliquées, agrémentées de photos et en plus, c'est le genre de cuisine que j'aime. J'ai fait ce bouillon ce w-e avec des tortellini fromage/parmesan, et c'était très bon; même mes enfants ont apprécié. Merci.
Sabine

Écrit par : Sabine | 02/04/2013

Répondre à ce commentaire

Sabine,

Votre message me touche beaucoup, car si je ne servais à rien du tout, si je n'arrivais pas a donner envie aux autres de cuisiner de plus en plus, je trouverais ce plaisir que j'ai vraiment trop solitaire.
Ma cuisine est parfois osée et recherchée, mais très souvent traditionelle et sans esbrouffe. J'aime bien la cuisine du terroir, la cuisine franche et nette, la cuisine dans laquelle on reconnait encore les produits un minimum.
A bientot,

Mark

Écrit par : mark | 02/04/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.