19/05/2008

Confiture nr. 2 : Cerise-Romarin

CONFITURE NR. 2 : CERISE-ROMARIN

L'année 2008 sera pour moi (entr'autre) l'année 'confiture'.

 celine,gaellle et delphine 029

Après la rhubarbe-cannelle-amandes, va pour la cerise-romarin. Les cerises étaient tellement tenantes ce matin au marché que je n'ai pas pu résister. Même si le prix, mais c'est comme tout maintenant (y compris les échalottes), était assez élevé. Mais bon, je préfère encore toujours couper un peu sur ce qui est pour moi plus superflu, c.à.d. le multimédia, les vêtements, les parfums, les produits de soin, les chaussures, les cd's, ..... que de me priver de bonnes choses dans le ventre. C'est une question de choix naturellement et libre à chaqu'un de faire ce qui lui plait.

Je vous mets la recette pour 4 pots de 250gr. J'ai tout divisé par 4 quand à moi, car un pot par confiture me suffit, car je compte en faire toute l'année, et à chaque fois des différents.

celine,gaellle et delphine 026

INGREDIENTS

  • 1,3KG DE CERISES
  • 700GR DE SUCRE CRISTAL
  • LE JUS D'UN CITRON
  • 4 A 6 BEAUX BRINS DE ROMARIN

PREPARATION

Lavez, équeutez et dénoyautez les cerises. Faites cette opération au-dessus d'un saladier de manière à récupérer le jus des cerises. Gardez les noyaux, passez-les sous l'eau fraîche, puis emballez-les dans un petit linge ou une mousseline.

Mélangez les cerises, leur jus, le sucre et le jus de citron et laissez macérer 2h en couvrant le saladier d'un film alimentaire.

Ensuite, mélangez les fruits délicatement et versez-les dans la bassine à confiture ou dans une grande casserole à fond épais.

Ajoutez la mousseline contenant les noyaux, portez doucement à ébullition et laissez confire 15 minutes. Ecumez soigneusement. Ensuite versez la préparation dans une jatte en la filtrant avec une passoire et réservez ainsi les cerises.

Portez de nouveau à ébullition le jus obtenu avec la mousseline, et laissez-le confire 15 minutes en l'écumant si nécessaire.

Versez de nouveau les cerises et maintenez la cuisson 5 minutes environ. Otez les noyaux.

Lavez, séchez et déposez dans le fond de chaque pot (au préalablement ébouillanté) un brin de romarin. Versez la confiture bouillante et fermez aussitôt les pots.

P.S. Pour savoir si votre confiture est cuite, placez une coupelle au réfrigérateur et lorsque la confiture vous semble cuite, versez en un peu sur cette coupelle refroidie. Si la confiture est cuite, elle doit figer et durcir légèrement.

celine,gaellle et delphine 027

celine,gaellle et delphine 028

Bon, les photos ne sont pas géniales. Et je trouvais la confiture un peu trop liquide. Probablement lié au fait que j'ai fait une trop petite quantitée et que les noyaux n'étaients pas tous toujours à 100% immergés dans le jus (je n'avais pas de mousseline et j'ai donc utilisé un petit récipient à thé et comme c'est assez épais, celà n'était jamais tout à fait dans le jus). Comme j'ai dégusté immédiatemment ce matin, le romarin n'était presque pas présent. Je me demande si il ne vaut pas mieux le laisser chauffer légèrement avec la confiture pendant 5 minutes afin qu'il libère un peu son arôme. On réessayera. Tous les conseils et suggestions sont les bienvenues. 

Bon Appétit!

08:25 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (16)