02/05/2008

Paella 'Arroz cortijero' : Le bide complèt

PAELLA 'ARROZ CORTIJERO'

gaelle 14 ans chante 031

Après mon petit passage d'hier en Italie, j'ai visité aujourd'hui un autre pays du sud de l'Europe, l'Espagne (mais aussi un peu le Portugal). Est ce le manque de solail que me fait quitter ainsi ma gastronomie du plat pays, non lo so? Peuut-être bien.

Alors qui dit Espagne, dit naturellement (entr'autre) Paella. La paella, un plat que j'affectionne. D'habitude je nous fait la paelle pour touristes, la valencienne royale, avec le mélange terre-mer et pleins d'ingrédients.

Cette fois si, j'avais envie d'autre chose, d'une paella différente. Il faut savoir qu'à l'origine, la paella était un plat à base de beaucoup beaucoup de riz, quelques condiments, les légumes que l'on avait sous la main, et de la viande, et même un peu de viande (car c'était à l'époque, un plat du pauvre, un peu comme la pizza en Italie). Cette viande, c'était soit du lapin, soit du poulet, soit du porc.

Du porc. En voila une bonne idee. Moi, qui suis fan à 100% de la viande de porc, du groin jusqu'à la queue (celle en tire bouchon naturellement).

J'ai trouvé dans un de mes classeurs, celui qui porte la mention 'exotique', une recette de paella à base de chorizo, de morcilla (morcella) et de petits os de porc. En plus, la recette était de saison, car les légumes étaient des asperges vertes (oui encore!) et des jeunes oignons. J'y ai ajouté également des champignons de Paris (il m'en restait au frigo).

Mais, avant de réaliser celà, comme tout bon gastronome, je me suis mis à la recherche des ingrédients, ingrédients que je voulais le plus possible 'traditionels'. Et pour trouver les ingrédients typiques espagnols, ben, il faut aller à 1060 Bruxelles, St-Gilles, où une grande communauté d'Espagnols et de Portugais existe. Et donc aussi quelques épiceries spécialisées.

J'avais dans l'idée d'aller soit chez  'Casa Tella', 23 Chaussée de Waterloo, 1060 Bxl, soit chez 'Economato Marisol', Esplanade de l'Europe 9, 1060 Bxl. J'ai tout d'abord tenté ma chance chez 'Casa Tella', mais le magasin était fermé. En retournant vers ma voiture, je suis passé devant une épicerie Portugaise, avec un comptoir rempli d'au moins 5 sortes de chorizo et 5 sortes de morcella, et encore d'autres saucisses, viandes de tout poil et même du cabillaud séché.  Je n'ai pas noté le nom du magasin, ni l'adresse exacte, mais celà doit être vers le numéro 61-65 de la même rue.

J'ai donc acheté mon 'Chouriço Tradicional' (Fornos de Algodres, Carnes Possidorio, Portugal), mon 'Morcella' (Probar, Coïmbra, Portugal) et mon 'Arroz Carolino' (riz rond pour paella, Porto Real Malandrinho) chez le Portugais. Ce sera donc une paella portugaise.

Le morcella est en fait le petit frère, où pour être plus juste je suppose, le petit grand-père de notre bloodpanch. C'est un boudin noir réalisé à peu près de la même manière, mais taille normale (graisse, couennes et sang de porc, farine de blé, oignon, sel, épices), mais légèrement fumé. Je ne suis pas historien (mais peut-être que José peut nous aider sur ce coup-José des Jardins de Pommone, l'encyclopédie de la blogosphère), mais je suppose que la domination espagnole dans nos contrées à laissé des traces, où est-ce l'inverse????

Après celà, une petite visite chez un bon boucher pour les petits os (et une côtelette bien grasse, entière) et j'avais tout mes ingrédients.

gaelle 14 ans chante 024

Voici la recette:

INGREDIENTS (4P)

  • 400GR DE RIZ POUR PAELLA (RIZ ROND ET COURT)
  • 200GR DE CHORIZO, LEGEREMENT FUME, COUPE EN RONDELLES
  • 200GR DE MORCILLA, LEGEREMENT FUME, COUPE EN RONDELLES
  • 1 BOTTE DE JEUNES OIGNONS (LES TETES + 5-6 CM DE VERDURE)
  • 15 A 20 PETITES ASPERGES VERTES
  • BOUILLON DE POULET EN QUANTITE
  • 1 CITRON
  • HUILE D'OLIVE
  • SEL, POIVRE
  • UNE VINGTAINE DE FILAMENTS DE SAFRAN
  • 3 TOMATES MURES, COUPES EN BRUNOISE
  • 2 GOUSSES D'AIL, COUPES EN DES
  • 1/2 POIVRON VERT, COUPE EN BRUNOISE
  • QUELQUES BRANCHES DE PERSIL PLAT (LES FEUILLES)
  • 5-6 CHAMPIGNONS DE PARIS, COUPES EN TRANCHES

PREPARATION

Préparez tous les ingrédients.

Prenez une poêle à Paella. Versez-y un bonne rasade bien royale d'huile d'olive. Y frire les lègumes du 'sofrito' (base de la paella), c.à.d. les tomates, l'ail, le persil et le poivron, celi jusqu'à obtenion d'une petite pappe.

gaelle 14 ans chante 026

Dans une autre poêle, cuisez les petits os dans de l'huile d'olive bien chaude, et faites dorer. Rajoutez-y à mi-cuisson, la côte de porc, coupé en dés. Dès brunissement complèt, sortez la viande de la poêle et réservez la.

Dans la même poêle, faites revenir également le chorizo et la morcilla. Réservez également.

Dans une troisième petite poêle, faites revenir les champignons dans un peu d'huile d'olive. Réservez-les. Dans la même poêle, faites revenir quelques minutes, les asperges vertes. Réservez les également.

Rajoutez le riz, le safran et un peu de sel, aux légumes du sofrito et mélangez bien tout. Rajoutez les champignons. Cuissez cuire ainsi quelques minutes en mélangeant de temps en temps.

gaelle 14 ans chante 027

Versez le bouillon de poulet bouilliant à hauteur. Laissez cuire le riz pendant 15 minutes. Rajoutez maintenant les petits os, la viande de porc, le chorizo et la morcilla. Mettez dessus les asperges vertes et les jeunes oignons.

Rajoutez à nouveau du bouillon (bouillant) afin que le riz soit couvert totalement, salez et poivrez et continuez la cuisson encore pendant 15 minutes à feu moyen. Ne remuez plus, afin qu'une légère croûte puisse se former à la base de la paella.

gaelle 14 ans chante 028

Pendant la cuisson, secouez de temps en temps la poêle et tournez-la.

Présentez la paella avec des rondelles de citron. Le citron adoucit la paella et apporte un peu de fraicheur.

gaelle 14 ans chante 029

 

J'ai donc amenè ce beau plat à table. Et la, moue générale. Tout d'avord des enfants, qui ne sont pas tout à fait ouvert aux découvertes et nouveautés. Le fils ralait parce que le riz était cuit dans un bouillon et qu'il y avait 'trop de choses dans le riz'. La fille ça allait mieux, mais celà n'avait pas l'air de l'enchanter plus que celà. Puis verdict de madame: bof, drole de goût, chorizo pas bon, petits os chiant à manger, morcilla beurk, il manque un goût mais je ne sais pas lequel, j'aime mieux celle comme d'habitude........ Donc, le bide de chez bide. J'ai donc quasiment mangé tout seul et j'ai trouvé celà très bon. Juste un peu trop peu salé peut-être. Mais moi, le chorizo traditionel et la morcilla, celà me plaisait bien. C'est vrai que celà avait un peu plus de caractère et un peu plus de répondant. Il fallait aussi des solides dents pour mordre dans ce chorizo très compact. Et puis, les petits os que l'on mange avec les mains, moi j'aime bien. Mais bon, l'important quand on cuisine, c'est que les autres, pour qui on cuisine, aiment également. Mais bon, il faut toujours que je ramène ma fraise pour essayer des trucs risqués. Mais souvent celà me réussit assez bien et alors c'est du pur bonheur. Et il faut accepter que parfois celà ne passe pas, les goûts de chaqu'un éétant différents. Donc, je ne referais pas cette paella, mais je vous invite à éssayer. Moi, je vais probablement, terminer les restes demain, après-demain et peut-être encore dimanche.

gaelle 14 ans chante 030

Bon Appétit quand-même,

 

 

00:09 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (12)