22/03/2014

Gratin de céleri vert à la coppa

GRATIN DE CELERI VERT A LA COPPA

 

P1040865.JPG

 

Lorsque Philippe Radelet postait ce plat sur Facebook, je me suis dit, mais oui, mais oui, pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt. J'adore les chicons au gratin, le choufleur au gratin, le fenouil au gratin, donc le céleri vert aussi naturellement.

En plus, j'en ai toujours à la maison, mais parfois je n'ai besoin que d'une ou deux tiges et le reste décrépit quand je ne fais pas attention. Ce gratin est alors une bonne idée, une bonne option.

Par contre, ce n'est pas certain que j'en fasse régulièrement. Moi j'aime beaucoup, mais ni les enfants ni la chère et tendre sont fans du céleri vert lorsqu'il est l'élément principal du plat. Ils ont donc assez bien boudés le plat, se contentant des pommes de terre nappées de sauce mornay gratinée, me laissant les bouts de céleri. Dommage.

J'ai repris la recette de Philippe, mais j'y ai apporter quelques variations, en fonction de mes restes de frigo, c.à.d. lardons et coppa.

Ce gratin est à servir avec une bonne purée ou des pommes de terre nature.

 

P1040867.JPG

 

INGREDIENTS (4P)

  • 800 G CELERI VERT (LES TIGES SANS LES FEUILLES, LES PETITES TIGES ET LE PIED)
  • 125 G LARDONS FUMES
  • 125 G COPPA
  • BECHAMEL : 85 G BEURRE / 85 G FARINE / 1L LAIT / SEL, POIVRE, MUSCADE
  • 300 G GRUYERE RAPE
  • BEURRE

P1040868.JPG

 

PREPARATION

La béchamel

Peser très précisément 85 g de farine et 85 g de beurre.

Si vous voulez une sauce plus légère, vous pouvez remplacer la moitié de la farine par un même poids en maïzena.

Tailler le beurre ramoli en dés.

Faire fondre le beurre dans une petite casserole à fond épais, sur feu très doux. Remuer constamment avec un fouet afin d'éviter au beurre de colorer et de brûler.

Ajouter la farine en pluie et en un coup, aussitôt que le beurre est fondu, toujours en fouettant énergiquement sur feu doux pour obtenir une préparation homogène et sans coloration. Ne négliger pas le bord de la casserole.

Laisser cuire ce roux blanc pendant 8 minutes sur feu doux afin de torréfier la farine.

Au début, le roux va avoir une apparence hétérogène, mais à un certain moment il va blanchir et s'homogénéiser, c'est alor qu'il est cuit.

Assaisonner de trois fines pincées de sel et d'une de poivre. Râper une demi-cuillèrée à café de noix de muscade sur le roux.

Baisser le feu et incorporer un litre de lait froid, tout juste sorti du frigo.

Faites celà en fouettant afin d'empècher la sauce d'attacher au fond de la casserole.

Augmenter la source de chaleur et porter à ébullition en fouettant sans arrêt et en raclant régulièrement le bord.

Une fois cette ébullition atteinte, baisser la source de chaleur et vanner la sauce à la spatule pendant encore 5 minutes. Il faut vanner sans arrêt jusqu'à la fin de la cuisson afin d'éviter qu'une peau se forme en surface.

Goûter et rectifier l'assaisonnement une fois que la béchamel est lisse et qu'elle nappe la cuillère.

Le gratin

Bien laver les branches de céleri. Effilandrer un maximum les tiges. Couper les tiges en tronçons et couper les plus gros morceaux encore une fois en deux dans le sens de la longueur.

Faire bouillir une grande casserole d'eau salée (2 c.à.c. par litre d'eau).

Y faire blanchir les tronçons de céleri pendant environ 15 minutes.

Les égoutter et les plonger dans l'eau froide afin de stopper la cuisson. Essorer le céleri une fois refroidi.

Préchauffer le four à 180°C.

Faire revenir les lardons à sec dans une petite poêle, réserver.

Couper la coppa en lanières assez fines, puis chaque lanière en deux.

Préparer la béchamel comme expliqué ci-dessus.

Ajouter les lardons dans la béchamel, puis juste avant d'enfourner le plat, le fromage.

Bien mélanger le tout.

Dans un plat à four, placer les tronçons de céleri en une belle couche.

Dessus, répartir les morceaux de coppa.

Verser la sauce mornay sur le céleri, puis parsemer du reste de fromage sur le dessus.

Disposer des petites noisettes de beurre sur la préparation.

Enfourner pendant 30 minutes en augmentant la température vers la fin à 210°C afin d'obtenir un beau gratin.

 

P1040870.JPG

 

Bon Appétit!

21:51 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (2)