24/01/2013

Cuisse de canard au porto, betterave rouge confite au four, purée maison

CUISSE DE CANARD AU PORTO, BETTERAVE ROUGE CONFITE AU FOUR, PUREE MAISON

 

canard,porto,vin rouge,jus d'orange,badiane,anis etoilé,oignons,echalotes,pommes de terre,betteraves rouges,thym,laurier,vinaigre balsamique

 

Avant-hier, je zappe, comme tous les soirs après 23 heures, et je tombe comme souvent sur l'excellente quotidienne culinaire de Jeroen Meus. Et j'ai envie de faire la recette qu'il prépare au plus vite. Donc, deux jours plus tard me voilà en cuisine pour cette préparation.

Simple, bon, assez rapide, idéal pour la semaine. Je me suis régalé. Sabine un peu moins, elle préfère la cuisse confite et n'est pas fana des betteraves. Question de goût.

Merci à Jeroen pour les bonnes idées qu'il nous donne tous les jours.

Je dédie la recette de ce soir à un petit garçon plein de courage, qui en bâve depuis pas mal d'années, qui se bât et auquel, même si je ne le connais pas, je pense très souvent en ce moment. Valentin, régale toi avec cette assiette, même si c'est virtuel.

 

 

canard,porto,vin rouge,jus d'orange,badiane,anis etoilé,oignons,echalotes,pommes de terre,betteraves rouges,thym,laurier,vinaigre balsamique

 

INGREDIENTS (2-4P)

Pour les cuisses

  • 3 CUISSES DE CANARD
  • 2 OIGNONS
  • 1 GOUSSE D'AIL
  • 15 CL VIN ROUGE
  • 15 CL PORTO ROUGE
  • 1 C.A.S. FARINE
  • 1 MORCEAU DE BEURRE
  • LE JUS D'UNE ORANGE
  • 4 C.A.S. MIEL
  • 2 BADIANES
  • 4 FEUILLES DE LAURIER
  • QUELQUES BRANCHES DE THYM
  • SEL, POIVRE

Pour les betteraves

  • 2 BELLES BETTERAVES ROUGES
  • 5 ECHALOTES
  • THYM
  • LAURIER
  • UN PEU D'HUILE D'OLIVE
  • UN PEU DE VINAIGRE BALSAMIQUE
  • POIVRE ET SEL (ICI SEL DE NOIRMOUTIER AVEC PIMENT D'ESPELETTE)

Puree maison

  • POMMES DE TERRE 'BINTJES'
  • SEL, POIVRE, MUSCADE
  • LAIT
  • BEURRE

 

canard,porto,vin rouge,jus d'orange,badiane,anis etoilé,oignons,echalotes,pommes de terre,betteraves rouges,thym,laurier,vinaigre balsamique

 

PREPARATION

Pour les cuisses

Peler les oignons, les couper en deux, puis en demi rondelles. Réserver.

Peler et écraser l'ail. Réserver.

Attacher le thym et le laurier ensemble avec du fil de cuisine.

Préchauffer le four à 160°C.

Prendre une grande cocotte en fonte et la mettre à chauffer sur feu fort. Y faire fondre un gros morceau de beurre.

Une fois le beurre moussant, y déposer les cuisses de canard, côté peau. Assaisonner de poivre et de sel. Laisser ainsi colorer les cuisses pendant 5 minutes à feu fort. Retourner les cuisses et laisser cuire 3 minutes, puis réserver la viande.

Dans la graisse de cuisson, faire fondre les oignons et la pulpe d'ail. Laisser cuire pendant 4 minutes.

Singer avec la farine, laisser cuire l'ensemble pendant une petite minute, en tournant avec une spatule. Ajouter le bouquet garni, le vin rouge, le porto et la badiane. Laisser évaporer pendant une minute l'alcohol.

Puis, ajouter le jus d'orange et le miel.

Placer le couvercle sur la cocotte et placer au four pour une cuisson de 80 minutes environ.

Les betteraves rouges

Rinçer les betteraves et les nettoyer. Sans les peler, les couper en 8 morceaux égaux.

Peler les échalotes et les couper en quatre.

Dans un plat à four, répartir les morceaux de betterave et d'échalote.

Ajouter un rien d'huile et un peu plus de balsamique. Répartir les feuilles de laurier et les branches de thym. Assaisonner de poivre et de sel (ici j'y ai mis du sel de noirmoutier au piment d'espelette).

Placer au four, également à 160°C, pendant minimum 60 minutes.

Finition

Réaliser une purée maison.

Pencher la cocotte et, à l'aide d'une petite louche, enlever la couche de gras qui flotte au-dessus de la sauce (n'hésitez pas à enlever, j'avais quand à moi laissé encore un peu trop de gras dans la cocotte). On peut récupérer cette graisse pour cuire des pommes de terre le lendemain.

Servir le tout bien chaud.

 

canard,porto,vin rouge,jus d'orange,badiane,anis etoilé,oignons,echalotes,pommes de terre,betteraves rouges,thym,laurier,vinaigre balsamique

 

Bon Appétit!

 

21:38 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (2)