22/04/2015

Boudin blanc de la boucherie Dierendonck, purée de bintjes et tombée de deux oignons au balsamique et sucre brun

BOUDIN BLANC DE LA BOUCHERIE DIERENDONCK, PUREE DE BINTJES ET TOMBEE DE DEUX OIGNONS AU BALSAMIQUE ET SUCRE BRUN

 

Boudin Blanc, Bintjes, Pommes de Terre, Muscade, Oignons Jaunes, Oignons Rouges, Vinaigre Balsamique, Sucre Brun

 

Une recette qui parait certainement très simple aux adèptes des produits exotiques, des épices rares et des légumes très très oubliés.

Une recette qui parait certainement aussi très basique, car aucune revisite, aucune destructuration, aucune mise en forme dépaysante.

Mais laissez moi vous dire, cher lecteur, qu'il n'y a pas que la cuisine 'top chef' dans la vraie vie, il n'y a pas que les petites fleurs et les brins d'herbes et la cuisine qu'on appelle gastronomique, même si j'adore ça et que toutes les occasions sont bonnes pour aller déguster les créations des meilleurs des chefs, ne manger que celà tous les jours, me lasserait bien vite.

Parfois j'ai tout simplement envie d'ingrédients simples, de notre bonne vieille patate, de bons oignons, de saucisse, de boudin, de beurre, de vinaigre, de sucre, etc etc.

De plus, quand on achète un bon boudin blanc, comme celui de la boucherie Dierendonck à St Idesbald à côté de Koksijde, on ne cherche pas la complexité, on va vers l'essentiel et on recherche, pour bien mettre en valeur le boudin, des accompagnements très simples.

 

Boudin Blanc, Bintjes, Pommes de Terre, Muscade, Oignons Jaunes, Oignons Rouges, Vinaigre Balsamique, Sucre Brun

 

Tout dabord une bonne purée avec beaucoup de beurre et la plus lisse et crémeuse possible.

Puis, 6 oignons, 2 rouges et 4 jaunes, tombés au beurre, longtemp longtemps pour un effet bien fondant, déglacé et caramélisé au balsamique et au sucre brun.

Avec tout ça on a vraiment tout ce qui faut et on peut être fièr aussi de ce type de repas, simple peut-être, mais avec les bons ingrédients, la juste cuisson et préparation et le bon assaisonnement. Divin tout simplement.

Je ne vais pas vous expliquer comment cuire un boudin blanc au beurre, ni comment réaliser une bonne purée de pommes de terre, quoi que. La purée c'est simple, des bintjes cuits à l'eau en ne les coupant pas en trop petits morceaux, on égoute et on sèche. Puis on passe au tamis fin. On ajoute du lait chaud arromatisé au poivre et à la muscade. Hors du feu on incorpore une très belle quantitée de beurre et on remet sur feu très doux afin de réchauffer un peu et le tour est joué.

Pour les oignons :

Peler 4 oignons jaunes et 2 oignons rouges. Les couper en deux, puis en demi rondelles.

Placer les oignons dans une sauteuse avec un beau morceau de beurre. Assaisonner de poivre et de sel. Sur petit feu et à couvert, faire suer les oignons jusqu'à ce qu'ils soient déjà bien fondants.

Déglacer avec une bonne rasade de vinaigre balsamique et quelques c.à.s. de sucre cassonade brun. Poursuivre la cuisson à couvert.

Ôter le couvercle et poursuivre la cuisson afin de caraméliser les oignons.

Rectifier l'assaisonnement en sel, poivre, sucre et vinaigre à vôtre gout et poursuivre la cuisson jusqu'à consistance voulue.

C'est tout!

 

Bon Appétit!

 

20:36 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (0)