22/07/2013

Cappellaccio aux asperges vertes, saumon mi-cuit, petits pois, huile à la tapenade de pois chiches verts à la menthe, menthe et poudre de bayonne

CAPPELLACCIO AUX ASPERGES VERTES, SAUMON MI-CUIT, PETITS POIS, HUILE A LA TAPENADE DE POIS CHICHES VERTS A LA MENTHE, MENTHE ET POUDRE DE BAYONNE

 

P1030427.JPG

 

17 heures 15. On sort du boulot. Moi: Merde, qu'est-ce-qu'on va bienmanger ce soir? Sabine: Dis? Qu'est-ce-qu'on mange ce soir? Moi: Eh oui, qu'est-ce-qu'on mange ce soir. Bon, vous allez me dire, il y a le choix. Oui, certes! Mais déjà je n'avais pas du tout réfléchi à la question et d'habitude je suis du genre prévoyant et organisé quand il s'agit de cuistouiller. Mais en ce moment avec les weekends supertofs à le mer, guère le temps de se préparer, surtout pas aux lundis. Donc freestyle est mon nouveau modus vivendum, dus ou comme vous voulez.

Me voilà donc au Delhaize (ben oui, je fais leur pub, même si je ne suis pas payé, au moins il y a du choix pour les mal-organisés qui travaillent et qui veulent manger quelque chose de pas trop mal le soir). Quelques lignes à ne pas franchir (ordres express de ma chérie): 1. Du pas trop lourd, car il ne faudrait pas faire exploser le maillot avant de partir en congé. 2. Du pas trop en quantité, pour la même raison. 3. Du pas trop chèr naturellement, car on ne veut pas vivre de baguette, de beurre salé et de tomates en France. 4. Du rapide hein, car j'ai faim moi, j'ai très faim moi, j'ai très très faim moi, faudrait pas qu'on mange à 21 heures comme d'hab, j'en ai marre de manger à 21 heures moi. OK OK 5. Et du frais, pas trop chaud, pas trop transpirant. Eh ben, me voilà bien cadenassé.

Je passe dans le rayon des légumes, rien qui me tente ou qui correspond aux demandes. Je passe à côté des pâtes fraîches. Oh, bonne idée ça, des cappellacio aux asperges vertes. J'aurais bien fait les pâtes maison, mais remember, on ne mange pas à 21 heures ce soir, qu'on se le dise. Première idée, des pâtes farcies aux asperges juste cuites, après on ajoute de l'huile d'olive, un peu de sel, un peu de poivre. Bon, c'est un peu trop basique quand-même! Et pourquoi pas donner un petit coup de fouet avec un peu d'huile au citron et de la menthe fraîche. OK on retourne au rayon légumes et on prend de la menthe car la menthe du jardin est devenue un rien trop sauvage.

Oh mais, qui dit menthe, dit petits pois. Et ça tombe bien, j'en ai 1kg encore dans leur fèves, au frigo.

OK récapitulons, pâtes farcies aux asperges vertes, huile d'olive, huile au citron, menthe, petits pois, sel, poivre. Ca manque encore un peu de caractère, de salé et de croquant.

Je passe devant les olives, tapenades, tomates sèchées, etc etc et je vois un petit pot de tapenade de pois chiches verts avec entr'autre de la menthe dedans. OK, celà pourra donner un peu de texture à l'huile si je mélange un peu de ce machin avec l'huile. En plus il y a un rappel de la menthe.

Je continue ma balade supermarchéenne et je passe devant le rayon poissonerie. Oh, saumon! Saumon-asperges vertes ça fonctionne, saumon-pâtes aussi. Pour les reste rien ne choque, va pour un beau morceau de saumon.

Ne reste plus que le croquant. Terre mer, donc saumon-cochon. Du bayonne, un de mes favorits, ok je prends, une petite poudre croustillante fera l'affaire, aussi bien en texture, en visuel qu'en goût.

15 minutes de courses, une recette!

Après quelques années de cuisine autodidacte et donc d'office copillage sur les autres, petit à petit je me libère et j'ose, les associations se font. Certes, ce n'est pas extraordinaire, mais j'avance, je m'améliore, aussi en dressage. Et je suis heureux que Sabine ait aimé ce plat, composé avec amour et en tenant compte de ses goûts et de ses impératifs. Je suis tellement content que je vais finir la bouteille de blanc tiens.

Autre message: je suis le premier à défendre les petits producteurs, à tenter de faire du frais tous les jours, mais parfois on est bien content que les supermarchés existent car le temps nous est parfois compté. Mais ce n'est pas parce qu'on va au supermarché, qu'il faut lésiner sur la qualité et qu'il n'y a pas moyen d'utiliser certains produits industriels ou semi-industriels pour sortir des bonnes assiettes avec un peu de cuisine.

 

P1030429.JPG

 

INGREDIENTS (2P)

  • 500 G CAPPELLACCIO AUX ASPERGES VERTES (ICIE MARQUE TASTE OF INSPIRATION, DELHAIZE): en principe 400g est plus que suffisant, mais pâquets de 250 g
  • 4 TIGES DE MENTHE
  • UN PETIT POT DE TAPENADE DE POIS CHICHES VERTS (DELHAIZE EN FRAIS)
  • HUILE D'OLIVE
  • HUILE AU CITRON
  • FLEUR DE SEL, POIVRE NOIR DU MOULIN
  • UNE BONNE POIGNEE DE PETITS POIS FRAIS (POIDS NET)
  • 4 TRANCHES DE JAMBON DE BAYONNE
  • 200 G FILET DE SAUMON SANS PEAU
  • POUDRE DE CURRY VERT
  • UN MORCEAU DE PARMESAN

 

P1030424.JPG

 

PREPARATION

Mélanger (selon votre goût) de l'huile d'olive avec de l'huile au citron. Puis, y délayer quelques c.à.s. de tapenade de pois chiches verts. Il faut un peu de texture mais sans que celà ne soit trop épais. Saler en fleur de sel et de poivre noir.

Découper le jambon en très fines lanières et faire sècher au four à 120°C. Puis hacher finement dans un blender afin d'obtenir une poudre de jambon.

Ecosser les petits pois. Faire cuire les petits pois dans de l'eau bouillante pendant 4 minutes. Les réserver dans de l'eau glaçée afin de bien fixer les couleurs.

Préchauffer les assiettes.

Faire boullir 2L d'eau salée. Y faire cuire les pâtes pendant 4 minutes. Egouter.

Râper le parmesan.

Enduire une poêle à grille d'huile d'olive. Nettoyer le morceau de saumon et surtout le débarasser des parties grisâtres. Saler, poivrer et ajouter une pincée de poudre de curry vert. Faire revenir le saumon sur les deux faces en obtenant une partie centrale encore bien crue. Débarasser sur une assiette pas trop chaude.

Juste avant de dresser, ciseler la menthe.

Mélanger les pâtes encore chaudes avec l'huile à la tapenade, la menthe et les petits pois et bien mélanger le tout.

Couper le saumon en gros morceaux.

Dresser les pâtes avec un peu d'huile, de menthe et de petits pois. Disposer dessus les morceaux de saumon, puis le parmesan et la poudre de jambon. Encore un petit tour de moulin à poivre et un rien de fleur de sel.

 

 

P1030428.JPG

ACCORD VIN (merci Eric Boschmann) : Sylvaner Veilles Vignes de chez André Ostertag

 

Bon Appétit!

 

 

 

 

20:57 Écrit par Mark | Lien permanent | Commentaires (2)